Le Patriarcat de Géorgie soutient l’Église canonique en Ukraine

868

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Géorgie s’est réuni le 21 juin 2018 sous la présidence du patriarche de Géorgie Élie II à Tbilissi. Lors de la session, le Saint-Synode a examiné la question de l’octroi de l’autocéphalie à l’Ukraine. Selon les informations de l’agence grecque Romfea.gr, trois lettres concernant la situation en Ukraine ont été lues aux membres du Synode pendant sa session : celles du patriarche œcuménique, du patriarche de Moscou et du métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine Onuphre. Un métropolite de l’Église orthodoxe de Géorgie a révélé à Romfea.gr que le patriarche Élie II avait exprimé son mécontentement au sujet de l’affaire ukrainienne : « Sa Béatitude n’est pas d’accord avec les initiatives du Patriarcat œcuménique concernant l’Ukraine. Il reconnaît l’Église canonique avec à sa tête le métropolite Onuphre » a-t-il déclaré. Il convient de mentionner que, contrairement au patriarche et au Saint-Synode de l’Église de Géorgie, le métropolite de Tchkondidi Pierre (Tsava) a déclaré qu’il soutenait l’octroi de l’autocéphalie à l’Ukraine, car selon lui un pays de 40 millions d’habitants devrait disposer d’une Église indépendante. « Mon opinion est que l’Ukraine devra avoir une Église indépendante, toutefois le Saint-Synode du Patriarcat a une position logique », a ajouté le métropolite Pierre.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !