Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine déclare invalides les décisions du futur « concile de réunification »

1635

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine, lors de sa séance du 7 décembre, a pris une série de décisions importantes concernant le « concile de réunification » avec les schismatiques, convoqué par le Patriarcat de Constantinople pour la création de l’Église orthodoxe autocéphale en Ukraine. Le Synode a déclaré que le patriarche de Constantinople Bartholomée n’a aucun droit canonique de convoquer quelque réunion que ce soit en Ukraine et d’y inviter les hiérarques de l’Église orthodoxe d’Ukraine. Le Synode a qualifié « le concile » prévu de réunion illégale et a rappelé encore une fois à ses fidèles enfants que les représentants de l’Église orthodoxe d’Ukraine n’ont pas la bénédiction d’y participer. Le Synode a exprimé son inquiétude au sujet des nombreux cas de pression sur les évêques de l’Église orthodoxe d’Ukraine dans le but de prendre part au « concile de réunification », ce « qui constitue une incitation directe à violer le serment épiscopal, que les évêques doivent observer même en cas de menace de mort ». Le Synode a attiré l’attention sur le fait que l’Église orthodoxe d’Ukraine n’a donné pouvoir à aucun de ses hiérarques, clercs, moines et laïcs, de représenter l’Église orthodoxe d’Ukraine au soi-disant « concile de réunification ». Toutes les décisions qui seront prises lors de cette réunion seront invalides pour l’Église orthodoxe d’Ukraine, n’ayant aucune valeur juridique et canonique, a conclu le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine.

Source

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !