Dimanche des Rameaux
(autrefois appelé en français Dimanche de l’Hosanne!)

Philippiens 4:4-9; Jean 12:1-18

Qui n’a pas rencontré du Seigneur quand, comme un roi, triomphant Il entra dans Jérusalem, et qui n’a pas crié alors, Hosanna au Fils de David! (Matthieu 21:15)? Mais seulement quatre jours se sont écoulés, et la même foule avec les mêmes langues crie, Crucifie-le, crucifie-le! (Jean 19:6). Changement incroyable! Mais pourquoi devrions-nous être surpris? N’avons-nous pas fait la même chose, quand après avoir reçu les saints mystères du Corps et du Sang du Seigneur, nous quittons à peine l’église avant de tout oublier, à la fois notre révérence et la miséricorde de Dieu envers nous. Nous nous adonnons comme avant à des actes agréables pour nous, d’abord petits puis ensuite grands. Peut-être même qu’avant que quatre jours ne se soient écoulés, bien que nous ne criions point, « Crucifie-le! » nous crucifions le Seigneur en nous-mêmes. Le Seigneur voit tout cela, et Il souffre. Gloire à Ta patience, ô Seigneur!

Version française Claude Lopez-Ginisty

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !