Les incendies continuent à se répandre rapidement à travers le nord de la région viticole de Californie du Nord. Les derniers rapports font état de 23 personnes décédées, de 285 autres disparues, de 70.000 hectares ravagés par les flammes avec 3500 maisons détruites. Plus de 20.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer. Environ 8000 pompiers de Californie et d’autres États de l’ouest américain travaillent incessamment pour contenir les incendies. Dans cette terrible situation, les hiérarques et les diocèses orthodoxes appellent à la prière et organisent l’aide pour les sinistrés. L’archevêque Benjamin, hiérarque du diocèse de l’Ouest de l’Église orthodoxe d’Amérique (OCA), écrit : « Je vous demande à tous de mentionner dans vos prières les habitants des vallées de Sonoma et Napa. À l’heure où je vous écris, la situation change continuellement. Mais je peux vous dire qu’il n’y a pas eu de victimes jusqu’à présent ». Les moniales de la skite de N.D. de Kazan, à Santa Rosa, et du Monastère de la Dormition à Calistoga ont été évacuées. Une famille de la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Santa Rosa a perdu sa maison, heureusement, personne n’a été blessé. L’église Saints-Pierre-et-Paul de Santa Rosa, qui relève de l’Église russe hors-frontières, s’est associée aux services communautaires américano-russes pour subvenir aux besoins essentiels de cinq familles qui ont perdu tout, et aux personnes déplacées qui sont accueillies par l’église. Encore, heureusement, personne n’a été blessé. Le prêtre de paroisse, le père Alexandre Krassovsky, écrit : « La tempête de feu qui a frappé Santa Rosa et ses environs durant ces derniers jours est sans précédent dans l’histoire de la paroisse mais, par la Grâce de Dieu, nous avons vérifié que tous nos paroissiens étaient en vie et indemnes. Dieu soit loué ! Malheureusement, cinq familles, dans notre paroisse, ont perdu leurs maisons. Notre préoccupation immédiate, ici, à l’église Saints-Pierre-et-Paul est de fournir une assistance financière à ces familles pour leurs besoins essentiels, tels que nourriture, vêtements et autres nécessités de premier ordre. En outre, nous travaillons pour assurer immédiatement à ces familles un logement temporaire dans notre région, afin qu’elles puissent ramener leurs enfants à l’école et qu’elles-mêmes puissent travailler et disposer d’une maison, afin de commencer les démarches difficiles avec les compagnies d’assurances ». Le métropolite Joseph de l’archidiocèse d’Amérique du Nord du Patriarcat d’Antioche s’est trouvé en contact avec le père Georges Baalbaki de la paroisse Saint-Nicolas à San Francisco, qui rapporte que plusieurs fidèles dans la région ont été évacués, tandis que d’autres ont subi des pertes matérielles, mais personne n’a été blessé. Le métropolite Joseph écrit : « Nous savons que notre Seigneur a commandé qu’une colonne de feu protège Son peuple et Il a parlé à Moïse depuis le buisson qui brûlait sans se consommer. Je demande aux fidèles de supplier avec ferveur le même Seigneur de déployer Sa main droite depuis Sa sainte demeure et d’éteindre rapidement ces incendies par Sa puissance divine. Au nom de tous mes frères hiérarques, notre clergé et les laïcs, j’élève nos prières et j’offre notre soutien à ceux qui ont été frappés. Nous serons avec vous ». Le métropolite Gérasime de San Francisco, de l’archevêché grec d’Amérique, écrit : « Nos prières sincères et ferventes accompagnent tous ceux qui sont affectés par l’incendie. Les paroles ne peuvent pas transmettre adéquatement notre amour et notre soutien à ceux qui déplorent la perte de leurs maisons, de leurs biens et surtout pleurent leurs proches, dont la vie s’est achevée tragiquement alors que ces incendies ravageaient les maisons et les terres. Que Dieu accorde force et courage à tous ceux qui risquent leurs vies pour protéger les autres et qu’Il veille sur eux avec Sa Main puissante. Nous prions aussi afin qu’Il calme les vents, place les incendies sous contrôle et accorde réconfort à tous ceux qui ont été déplacés pendant cette tragédie ». Notre paroissien de l’église Saints-Constantin-et-Hélène à Vallejo a perdu sa maison et tous ses biens, tandis que des familles de la même paroisse et de celle de la Nativité du Christ à Novato ont été évacués. Le diocèse métropolitain de San Francisco dresse actuellement la liste des paroissiens au nord de la Californie qui peuvent fournir nourriture et abri aux familles déplacées ».

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !