Véhémente protestation de la part de quatre hiérarques ce l’Église de Chypre après la commémoration du métropolite Épiphane [Doumenko] par l’archevêque Chrysostome
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Les métropolites Nicéphore de Kykkos, Athanase de Limassol, Isaïe de Tamassos et Nicolas d’Amathonte, de l’Église orthodoxe de Chypre, ont adressé au primat de leur Église, l’archevêque Chrysostome, la protestation suivante après la commémoration

par celui-ci du métropolite Épiphane [Doumenko], de la nouvelle Église autocéphale d’Ukraine :

« Avec beaucoup d’inquiétude, mais aussi une profonde tristesse, nous avons appris la commémoration en tant que « Primat de l’Église ukrainienne » d’Épiphane [Doumenko], aujourd’hui le 24 octobre 2020, pendant la divine Liturgie au monastère de la Mère de Dieu « Chrysorroïatissa », où a eu lieu le sacre épiscopal de S.E. l’évêque d’Arsinoé Pancrace.

1.  L’acte en question de l’Archevêque constitue une violation flagrante de la structure synodale, collégiale et démocratique de notre Église orthodoxe et du fonctionnement, sur la base de ce système, de l’Église orthodoxe de Chypre.

2. Cette question [de l’autocéphalie ukrainienne, ndt] a été soulevée par Sa Béatitude [l’archevêque Chrysostome], lors d’une session récente du Saint-Synode (le 9 septembre 2020) et la décision a alors été prise de l’examiner au cours d’une autre de ses sessions, afin que soient entendues les opinions et les positions de tous les membres du Saint-Synode et que soit prise à ce sujet une décision synodale.

3. La promotion d’Épiphane en tant que « Primat de l’Église d’Ukraine » par Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique de Constantinople Mgr Bartholomée, qui a eu lieu dans un passé récent, a provoqué des fissures dans l’unité de l’Église orthodoxe et, jusqu’à ce jour, seuls l’Église de Grèce et le Patriarcat d’Alexandrie, pour des raisons qui ne nous concernent pas ici, l’ont reconnue. Toutes les autres Églises orthodoxes locales observent une position négative sur la question (Nous mentionnerons ici que lors de la « consécration » de l’Épiphane en question, aucun représentant des Églises orthodoxes locales orthodoxes n’était présent, avec tout ce que cela peut signifier).

4. Celui qui a été proclamé par le patriarche œcuménique Bartholomée «Primat » de l’Église d’Ukraine n’est en aucun cas consacré canoniquement et ce parce qu’il provient de groupes schismatiques de l’Église ukrainienne. Si, réellement, Sa Toute-Sainteté le Patriarche œcuménique voulait suivre l’ordre nomo-canonique de l’octroi de l’autocéphalie à l’Église d’Ukraine, il aurait fallu qu’il s’adressât au métropolite canonique de Kiev Mgr Onuphre, et qu’il ait pour ce faire l’accord du Patriarcat de Moscou, auquel celui-ci appartient, de même que l’accord des Primat des Églises locales orthodoxes.

5. L’acte du Patriarche œcuménique Bartholomée d’octroyer « l’autocéphalie » à des structures schismatiques de l’Église d’Ukraine constitue un agissement arbitraire, anti-canonique et anti-ecclésial, en ce sens que l’Église orthodoxe ukrainienne appartient à la juridiction du Patriarcat de Moscou et il s’agit, comme nous l’avons mentionné, d’une intrusion dans la juridiction du Patriarcat en question. Réagissant à cela l’Église de Russie, de façon justifiée, a cessé la communion ecclésiale avec le Patriarcat œcuménique, et les Églises de Grèce et d’Alexandrie.

6. L’octroi de l’Autocéphalie a du sens et est possible, selon les saints canons et la pratique de notre Église seulement dans le cas où il obtient l’accord préalable des Primats des Églises orthodoxes locales. Dans le cas présent, à l’encontre de ce que contiennent les saints canons et la Tradition ecclésiale et en contradiction avec ses déclarations plus anciennes, le patriarche œcuménique a agi unilatéralement et arbitrairement. Et malheureusement, le Primat de l’Église de Chypre a suivi cet exemple, en ignorant et en méprisant son Saint-Synode.

7. La décision de l’Archevêque de Chypre de commémorer comme « Primat de l’Église ukrainienne », Épiphane, aggrave encore la situation tendue entre les Églises orthodoxes, renforce le schisme menaçant l’Orthodoxie universelle et intègre dans ce climat, inconsidérément, l’Église de Chypre également.

8. Nous appelons Sa Béatitude [l’archevêque Chrysostome] d’annuler immédiatement son Acte anti-canonique et invalide et, simultanément, nous demandons à tous nos confrères les évêques de l’Église de Chypre d’exiger une convocation extraordinaire de notre Saint-Synode pour trancher cette question et de prendre la décision y afférente.

9. Nous devons, enfin, souligner aussi l’inopportunité de l’Acte de notre Primat, en raison des temps critiques que nous traversons, avec notre problème national, mais aussi en raison des actions provocatrices de la boulimie expansionniste turque, menaçant l’intégrité de notre nation.

Nous exposons ce qui précède avec bonne foi, prenant en considération notre conscience épiscopale et notre devoir sacré de préserver l’ordre canonique et l’unité de l’Église, pour éviter le péché mortel du schisme que, selon S. Jean Chrysostome « le sang du martyre même ne peut laver ».

Nicosie, le 24 octobre 2020″

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

L’archevêque de Chypre Chrysostome : « Il n’y a pas de schisme, mais un comportement arbitraire q... À la Une 179628

L’archevêque de Chypre Chrysostome s’est exprimé le 26 novembre 2020 à l’occasion d’une émission de la chaîne TV chypriote RIK au sujet de la quest...

Le patriarche Bartholomée a participé à une réunion des chefs des communautés religieuses non mus... À la Une 179624

Le patriarche œcuménique Bartholomée, répondant à l’invitation qu’il avait reçue, s’est rendu à la rencontre organisée le 29 novembre 2020 au Palai...

Le patriarche Bartholomée effectuera une visite en Ukraine en août 2021 À la Une 179618

Le patriarche œcuménique se rendra en visite officielle en Ukraine le jour de la fête de l’Indépendance du pays, au mois d’août 2021, en réponse à ...

Ce soir à partir de 19h30 une conférence de Bertrand Vergely « La vérité » À la Une 179611

Vous pourrez suivre en direct sur notre chaîne YouTube à partir de 19h30 la conférence de Bertrand Vergely « La vérité ».

Le métropolite Athénagoras a représenté le Comité des représentants des Églises orthodoxes de l’U... À la Une 179607

La 15e réunion de haut niveau avec les chefs religieux s’est déroulée en ligne, ce vendredi 27 novembre 2020. Cette année, la rencontre était consa...

Demain en direct du Mont Athos avec l’Ancien Ephrem du monastère de Vatopedi ! À la Une 179542

Le père Ephrem, le fils spirituel de l’ancien Joseph de Vatopédi, disciple de saint Joseph l’Hésychaste sera en direct le mardi 1er décem...

30 novembre Vivre avec l'Église 59114

30 novembre Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint André, le premier appelé parmi les apôtres, martyr (62) ; saint Frumence, évêque d&rs...

17 novembre (ancien calendrier) / 30 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 59058

Carême de la Nativité Saint Grégoire le Thaumaturge, évêque de Néocésarée (vers 270) ; saints Aciscle et Victoire, martyrs à Cordou (IVème s.) ; sa...

Recension : « Sept grâces sur le chemin de Compostelle » de Marie-Ève Humery (éditions Salvator) À la Une 179543

Marie-Ève Humery, Sept grâces sur le chemin de Compostelle, Salvator, 2020, 170 pages, 15 euros. Les éditions Salvator lancent, en cet automne...

29 novembre Vivre avec l'Église 59034

25e dimanche après la Pentecôte Carême de la Nativité Saint Paramon, martyr avec 370 chrétiens de Nicomédie (250) ; saint Philomène, martyr à Ancyr...

16 novembre (ancien calendrier) / 29 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 59033

25e dimanche après la Pentecôte Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint apôtre et évangéliste Matthieu (60) ; saint Fulvien, roi d’E...

Le métropolite Athénagoras de Belgique reçu par le grand-duc de Luxembourg À la Une 179506

Le jeudi 26 novembre à 14h00, Son Éminence le métropolite Athénagoras de Belgique et exarque des Pays-Bas et du Luxembourg et le protopresbytre du ...