13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau)

Carême des saints Apôtres

Sainte Aquiline, martyre en Phénicie (293) ; sainte Antonina, martyre à Nicée (305) ; saint Triphylle, évêque de Nicosie à Chypre (vers 370) ; saint Prisque, archevêque de Lyon (vers 586) ; saint Rambert, martyr en Bugey (680) ; saint martyr Aventin des Pyrénées (732) ; sainte Anne de Thessalie (826) et son fils saint Jean (IXème s.) ermites ; saint Andronique et saint Sabas de Moscou (XIVème s.) ; sainte Alexandra de Diveevo (1789).

SAINTE AQUILINE

aquilin13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau)Sainte Aquiline était fille d’un notable de Byblos, en Phénicie, Eutolmios. Elle fut baptisée à l’âge de cinq ans par l’évêque Euthalios, et dès l’âge de dix ans, elle enseignait à ses compagnes comment se détourner des idoles pour adhérer au Christ, avec un tel zèle, qu’elle fut dénoncée par un certain Nicodème au proconsul Volusien, lequel avait été chargé par l’empereur Dioclétien d’appliquer dans cette région ses premiers édits de persécution. Elle confessa sans crainte le Nom du Sauveur devant le magistrat qui, sans pitié pour son jeune âge, ordonna de la frapper de verges et de lui enfoncer dans les oreilles des alènes rougies au feu. Laissée pour morte en dehors de la ville, un ange vint la secourir, et, trompant la surveillance des gardes, elle parvint jusqu’à la chambre à coucher de Volusien. Réveillé en sursaut et pris de terreur, celui-ci appela à l’aide, et accusant la sainte d’avoir user de sortilèges, il la fit décapiter le lendemain. Ses précieuses reliques furent ensuite transférées à Constantinople, dans une église qui lui fut dédiée, près du Forum, où elle jouissait d’une grande vénération.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la sainte, ton 4

Ta brebis, ô Jésus, * s’écrie de toute la force de sa voix: * C’est toi que j’aime, divin Epoux, * c’est toi que je cherche en luttant; * avec toi crucifiée, * je suis ensevelie en ton baptême; * pour toi je souffre, afin de régner avec toi; * pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi; * reçois comme victime sans défaut * celle qui par amour s’immole pour toi. * Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de la sainte, ton 3

Toi que purifièrent les flots de ton sang * et que le diadème des martyrs a couronnée, * le Christ ton époux, Aquiline, t’a donnée * pour la guérison des maladies à qui se trouve dans le besoin * et pour le salut des fidèles qui accourent vers toi, * lui qui est la source de la vie éternelle.

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom. IX, 6-19

Ce n’est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d’Israël ne sont pas Israël, et, pour être la postérité d’Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants; mais il est dit : En Isaac sera nommée pour toi une postérité, c’est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. Voici, en effet, la parole de la promesse : Je reviendrai à cette même époque, et Sara aura un fils. Et, de plus, il en fut ainsi de Rébecca, qui conçut du seul Isaac notre père ; car, quoique les enfants ne fussent pas encore nés et ils n’eussent fait ni bien ni mal, -afin que le dessein d’élection de Dieu subsistât, sans dépendre des œuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, il fut dit à Rébecca : L’aîné sera assujetti au plus jeune ; selon qu’il est écrit : J’ai aimé Jacob Et j’ai haï Ésaü. Que dirons-nous donc ? Y a-t-il en Dieu de l’injustice ? Loin de là ! Car il dit à Moïse : Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j’aurai compassion de qui j’ai compassion. Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. Car l’Écriture dit à Pharaon : Je t’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut. Tu me diras : Pourquoi blâme-t-il encore ? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté ?

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. X, 32-36, XI, 1

C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Sainte-Sophie : les nationalistes turcs considèrent que le patriarche œcuménique « outrepasse ses... À la Une 174233

İsmet Büyükataman, secrétaire général du Parti d’action nationaliste (MHP) Devlet Bahçeli, dans une déclaration sur Twitter, a parlé d’u...

Sainte-Sophie : déclaration du Département d’État des États-Unis À la Une 174223

Le secrétaire d’État des État-Unis, Mike Pompeo, a publié hier 1er juillet le communiqué suivant : Le gouvernement turc administre de façon remarqu...

Les icônes orthodoxes : « Des fenêtres vers le Royaume » Revue du Web 174208

Nous vous invitons à lire un entretien avecMaciej Leszczynski, paru sur le site Le Parratonerre. Maciej Leszczynski st le directeur pédagogique de ...

Vient de paraître « Réparer la maison de Dieu » – Noël Ruffieux Lire 174196

Ce livre fait suite à un éditorial publié par Noël Ruffieux dans le bulletin œcuménique « Chrétiens en Marche », publié par le Centre Saint Irénée,...

Une conférence en ligne : « De l’abus au pardon : quel chemin de guérison ? » – jeudi... À la Une 174188

L’Association MedSciF (« Médecine, Science et Foi ») vous invite à une nouvelle conférence : « De l’abus au pardon: quel chemin de guéri...

Un clip vidéo de Jonathan Jackson consacré au Kosovo À la Une 174171

Jonathan Jackson, acteur, chanteur et guitariste américain a enregistré un nouveau clip vidéo Kosovo – Joy of All Who Sorrow (Kosovo – ...

18 juin (ancien calendrier) / 1er juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 110325

18 juin (ancien calendrier) / 1er juillet (nouveau) Carême des saints Apôtres Dispense de poisson Saints Léonce, Hypatios et Théodule, martyrs en P...

1er juillet Vivre avec l'Église 110323

1er juillet Saints Côme et Damien, médecins, anargyres, martyrs à Rome (284) ; saint Potit, martyr  (IIème s.);  saint Martin, évêque de Vienne (II...

Les remerciements de Mgr Syméon et de Mgr Élisée À la Une 174155

A l’issue de nos consécrations épiscopales respectives, nous tenons à adresser nos plus sincères remerciements à Sa Sainteté le Patriarche Cy...

Le patriarche œcuménique Bartholomée et la transformation de l’église Sainte-Sophie en mosquée À la Une 174145

Durant la divine Liturgie célébrée ce mardi 30 juin en l’église des Saints Douze Apôtres (Communauté de Feriköj), et quelques jours avant la discus...

L’ambassadeur américain en Turquie a visité le Patriarcat œcuménique À la Une 174137

David Satterfield, ambassadeur des États-Unis en Turquie a visité hier le siège du Patriarcat œcuménique. M. Satterfield a été reçu par le patriarc...

Discours de Xénia Krivochéine prononcé lors l’inauguration d’une plaque commémorative consa... À la Une 174131

Une plaque commémorative dédiée à sainte Mère Marie Skobtsov a été inaugurée lors la cérémonie qui s’est déroulée le 24 juin au cimetière russ...