13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau)

Carême des saints Apôtres

Sainte Aquiline, martyre en Phénicie (293) ; sainte Antonina, martyre à Nicée (305) ; saint Triphylle, évêque de Nicosie à Chypre (vers 370) ; saint Prisque, archevêque de Lyon (vers 586) ; saint Rambert, martyr en Bugey (680) ; saint martyr Aventin des Pyrénées (732) ; sainte Anne de Thessalie (826) et son fils saint Jean (IXème s.) ermites ; saint Andronique et saint Sabas de Moscou (XIVème s.) ; sainte Alexandra de Diveevo (1789).

SAINTE AQUILINE

aquilinSainte AquilineSainte Aquiline était fille d’un notable de Byblos, en Phénicie, Eutolmios. Elle fut baptisée à l’âge de cinq ans par l’évêque Euthalios, et dès l’âge de dix ans, elle enseignait à ses compagnes comment se détourner des idoles pour adhérer au Christ, avec un tel zèle, qu’elle fut dénoncée par un certain Nicodème au proconsul Volusien, lequel avait été chargé par l’empereur Dioclétien d’appliquer dans cette région ses premiers édits de persécution. Elle confessa sans crainte le Nom du Sauveur devant le magistrat qui, sans pitié pour son jeune âge, ordonna de la frapper de verges et de lui enfoncer dans les oreilles des alènes rougies au feu. Laissée pour morte en dehors de la ville, un ange vint la secourir, et, trompant la surveillance des gardes, elle parvint jusqu’à la chambre à coucher de Volusien. Réveillé en sursaut et pris de terreur, celui-ci appela à l’aide, et accusant la sainte d’avoir user de sortilèges, il la fit décapiter le lendemain. Ses précieuses reliques furent ensuite transférées à Constantinople, dans une église qui lui fut dédiée, près du Forum, où elle jouissait d’une grande vénération.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la sainte, ton 4

Ta brebis, ô Jésus, * s’écrie de toute la force de sa voix: * C’est toi que j’aime, divin Epoux, * c’est toi que je cherche en luttant; * avec toi crucifiée, * je suis ensevelie en ton baptême; * pour toi je souffre, afin de régner avec toi; * pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi; * reçois comme victime sans défaut * celle qui par amour s’immole pour toi. * Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de la sainte, ton 3

Toi que purifièrent les flots de ton sang * et que le diadème des martyrs a couronnée, * le Christ ton époux, Aquiline, t’a donnée * pour la guérison des maladies à qui se trouve dans le besoin * et pour le salut des fidèles qui accourent vers toi, * lui qui est la source de la vie éternelle.

ÉPITRE DU JOUR

Rom. IV, 13-25

En effet, ce n’est pas par la loi que l’héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité, c’est par la justice de la foi. Car, si les héritiers le sont par la loi, la foi est vaine, et la promesse est anéantie, parce que la loi produit la colère, et que là où il n’y a point de loi il n’y a point non plus de transgression. C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu ; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir. C’est pourquoi cela lui fut imputé à justice. Mais ce n’est pas à cause de lui seul qu’il est écrit que cela lui fut imputé ; c’est encore à cause de nous, à qui cela sera imputé, à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. VII, 21-23

Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

27 novembre (ancien calendrier) / 10 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 59373

27 novembre (ancien calendrier) / 10 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Saint Jacques le Persan, mégalomartyr (421); saints dix-sept moines d...

Paris : Rencontre-débat avec Régis Debray et Jean-François Colosimo autour du livre « La religion... Annonces 143112

Jeudi 12 décembre à Paris, en soirée, aura lieu une rencontre-débat avec Régis Debray et Jean-François Colosimo autour du livre La religion françai...

La position du Patriarcat d’Antioche à l’égard de l’autocéphalie ukrainienne reste inchangée À la Une 142673

La position du Patriarcat d’Antioche à l’égard de l’autocéphalie ukrainienne reste inchangée. C’est ce qu’a annoncé le primat de l’Église orthodoxe...

155e anniversaire de la naissance du patriarche Nicodème de Roumanie (+1948) Actualités 142656

Le patriarche Nicodème (Munteanu) est né le 6 décembre 1864 à Pipirig, près de Neamţ, dans une pieuse famille de paysans, et il reçut au baptême le...

Plus de 25 000 fidèles des diocèses de Vinnytsia et de Toultchyn ont adressé un appel au présiden... Actualités 142645

25 265 fidèles et clercs des diocèses de Vinnytsia et de Toultchyn de l’Église orthodoxe d’Ukraine dont le primat est le métropolite de Kiev Onuphr...

26 novembre (ancien calendrier) / 9 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92893

26 novembre (ancien calendrier) / 9 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; ...

9 décembre Vivre avec l'Église 92891

9 DÉCEMBRE Carême de la Nativité – dispense de poisson Conception de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie par sainte Anne. Commémor...

Geronda Ephraïm est décédé À la Une 142089

L’archimandrite Ephraïm d’Arizona est décédé à l’âge de 91 ans. Le géronda Ephraim (communément connu sous le nom de Ephraïm, par...

Recension: Alexis S. Khomiakov, « Le dimanche lumineux. Un récit initiatique » À la Une 141448

Alexis S. Khomiakov, Le dimanche lumineux. Un récit initiatique. Traduction et postface de Marc Andronikof, Éditions Apostolia, Limours, 2019, 133 ...

25 novembre (ancien calendrier) / 8 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92880

25 novembre (ancien calendrier) / 8 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – dispense de poisson Clôture de la fête de la Présentation au Te...

8 décembre Vivre avec l'Église 92878

8 DÉCEMBRE Carême de la Nativité – dispense de poisson Avant-fête de la conception de la Très-Sainte Mère de Dieu par sainte Anne (usage grec). Sai...

Déclaration du Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine au sujet des relations inter-orthodoxes À la Une 141810

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine s’est réuni le 6 décembre 2019 sous la présidence du métropolite de Kiev Onuphre. À cette occasion,...