Analyse comparative : « l’Église orthodoxe ukrainienne est dans les faits plus autocéphale que l’Église orthodoxe d’Ukraine »

Le département d’information et d’éducation de l’Église orthodoxe ukrainienne a publié une brève analyse comparative des documents statutaires de l’Église orthodoxe ukrainienne (métropolite Onuphre) et de l’Église orthodoxe d’Ukraine (métropolite Épiphane). Selon elle, dans un certain nombre de domaines importans, l’Église orthodoxe ukrainienne a beaucoup plus de droits que l’Église orthodoxe d’Ukraine.

Nous vous proposons de lire la traduction française :

« Tout d’abord, nous notons que dans la Charte de l’Église orthodoxe ukrainienne, il n’y a aucun signe de lien canonique avec les structures administratives du Patriarcat de Moscou, c’est-à-dire qu’il n’y a aucun signe de subordination de l’Église orthodoxe ukrainienne à Moscou, car :

1. Le primat de l’Église orthodoxe ukrainienne est élu uniquement par l’épiscopat ukrainien et ne nécessite pas de procédures supplémentaires pour son intronisation.

2. Les évêques de l’Église orthodoxe ukrainienne sont élus, ordonnés et nommés uniquement par la décision du Saint-Synode de l’Église orthodoxe ukrainienne, sans le consentement d’aucun centre en dehors de l’Ukraine.

3. L’Église orthodoxe ukrainienne a restauré l’ancien droit du métropolite de Kiev à fabriquer le saint chrême.

4. L’assemblée des évêques de l’Église orthodoxe ukrainienne est l’autorité finale en matière d’appel.

5. L’Église orthodoxe ukrainienne assure de manière indépendante la pastorale de ses fidèles à l’étranger. À cette fin, elle ouvre des paroisses et nomme même un évêque particulier.

Les documents statutaires de l'”Église orthodoxe d’Ukraine” conservent un certain nombre de prérogatives de pouvoir pour le patriarche de Constantinople, à savoir :

1. L'”Église orthodoxe d’Ukraine” reçoit le saint chrême du patriarche de Constantinople.

2. Le patriarche de Constantinople a le droit exclusif d’interpréter les dispositions du statut de l'”Église orthodoxe d’Ukraine” concernant le Tomos d’autocéphalie.

3. Toutes les questions relatives à la vie de l’Église orthodoxe d’Ukraine qui ne sont pas stipulées dans le texte des statuts doivent être résolues par des commissions créées par des représentants du Patriarcat de Constantinople et de l’Église orthodoxe d’Ukraine.

4. Bien que le Primat de l'”Église orthodoxe d’Ukraine” soit élu par l’épiscopat ukrainien, en cas de conflits survenant lors de son élection, l'”Église orthodoxe d’Ukraine” doit faire appel au patriarche œcuménique.

5. Tous les clercs de l'”Église orthodoxe d’Ukraine” (évêques, prêtres et diacres) se voient accorder le droit de faire appel auprès du patriarche de Constantinople des décisions judiciaires prises par les autorités ecclésiastiques et judiciaires de l'”Église orthodoxe d’Ukraine”.

6. L'”Église orthodoxe d’Ukraine” devrait faire appel au patriarche œcuménique pour résoudre les questions importantes de nature ecclésiastique, dogmatique et canonique.

7. L'”Église orthodoxe d’Ukraine” n’a pas le droit de créer ses propres diocèses, paroisses et autres structures dans la diaspora ukrainienne. Le droit exclusif au soin spirituel de la diaspora est attribué au patriarche de Constantinople.

Ainsi, en comparant les documents statutaires de l’Église orthodoxe ukrainienne avec le Tomos et les statuts de l’Église orthodoxe d’Ukraine, nous pouvons dire que dans certaines positions, l’étendue des droits de notre Église est même plus grande que celle de l’Église orthodoxe d’Ukraine.

Les documents statutaires de l’Église orthodoxe ukrainienne ne prévoient pas l’interférence d’autres Églises locales dans le processus d’élection du Primat. Au contraire, les statuts de l’Église orthodoxe d’Ukraine permettent, dans des cas particuliers, une telle ingérence du patriarche de Constantinople.

Les statuts de l’Église orthodoxe ukrainienne ne prévoient pas le droit de faire appel devant les tribunaux ecclésiastiques du Patriarcat de Moscou. Les statuts de l’Église orthodoxe d’Ukraine indiquent clairement la possibilité de tels appels à Constantinople. Le droit d’interpréter les dispositions des statuts de l’Église orthodoxe ukrainienne est attribué au Saint-Synode de l’Église orthodoxe ukrainienne. En même temps, le patriarche de Constantinople conserve le droit d’interpréter les dispositions des statuts de l’Église orthodoxe d’Ukraine concernant le Tomos. L’Église orthodoxe ukrainienne a la possibilité de prendre soin spirituellement de la diaspora et d’envoyer son clergé servir à l’étranger. L'”Église orthodoxe d’Ukraine” est privée du droit de mener toute activité pastorale en dehors de l’Ukraine. De même, la question de la fabrication du saint chrême est résolue en faveur de l’Église orthodoxe ukrainienne, qui rétablit ce droit, et l'”Église orthodoxe d’Ukraine”, comme déjà mentionné, doit prendre le saint chrême à Constantinople.

En conclusion, compte tenu des faits ci-dessus, nous pouvons tirer une conclusion simple : les statuts de l’Église orthodoxe ukrainienne est non seulement comparable, mais aussi plus autocéphale que celui de l'”Église orthodoxe d’Ukraine”. »

Source

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

19 avril

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : office de l’Acathiste à la Mère de Dieu Saint Paphnuce de Jérusalem, ...

Le patriarche Porphyre a signé un accord sur les bourses pour les étudiants des facultés et académies de théologie

En vertu d’un accord signé entre l’Église orthodoxe serbe et le ministère serbe de la justice le mardi 16 avril, ...

L’APCE reconnaît l’Église orthodoxe russe comme un instrument de propagande du Kremlin

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a reconnu l’Église orthodoxe russe comme un instrument de propagande et d’influence du Kremlin, ...

Roumanie : Le gouvernement et les confessions religieuses consolident leur collaboration

Sa Béatitude le patriarche Daniel et d’autres représentants des confessions religieuses officiellement reconnues en Roumanie ont rencontré des représentants de ...

18 avril

Grand Carême, dispense d’huile et de vin Liturgie des Dons présanctifiés  Saint Jean l’Isaurien, ermite, disciple de saint Grégoire le ...

5 avril (ancien calendrier)/18 avril (nouveau)

Grand Carême, dispense d’huile et de vin Liturgie des Dons présanctifiés Saints Victorin, Victor, Nicéphore, Claude, Diodore, Sérapion et Papias ...

Office des matines du samedi de l’Acathiste

L’office des matines du samedi de l’Acathiste à la Mère de Dieu, célébré habituellement ce vendredi soir, est disponible ici en ...

Semaine liturgique « Prières eucharistiques : reflets multiples de l’unique Mystère II »

La 70e édition de Semaine d’études liturgiques de l’Institut Saint-Serge ayant pour thème « Prières eucharistiques : reflets multiples de l’unique ...

Bertrand Vergely : « La beauté » – lundi 15 avril 2024

Dans le cadre cycle de conférences « Les Lundis de Port-Royal », Bertrand Vergely a donné le 15 avril 2024 ...

Le patriarche œcuménique : « Les religions peuvent être des alliés puissants pour aborder les questions de justice sociale »

Le patriarche œcuménique Bartholomée, dans son discours officiel à la 9e Conférence internationale « Notre océan «  qui s’est tenue le ...

4 avril (ancien calendrier) / 17 avril (nouveau)

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : lecture du Grand Canon de Saint André de Crète Saint Joseph l’hymnographe ...

17 avril

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : lecture du Grand Canon de Saint André de Crète Saint Siméon, évêque ...

Le patriarche œcuménique Bartholomée à Paris – mardi 23 avril

Nous vous informons de la présence exceptionnelle de Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée à Paris. Dans le cadre de ...

Des inconnus ont profané la tombe du patriarche Néophyte de Bulgarie

Dans la nuit du 16 avril 2024, des inconnus ont profané la tombe de Sa Sainteté le patriarche Néophyte de ...

Journée commémorative de l’évêque Méthode de Campanie (Kuhlman)

Samedi 13 avril 2024, une journée commémorative fut organisée en la paroisse du Christ-Sauveur à l’occasion des 50 ans du rappel à ...