Déclaration du Patriarcat d’Antioche sur les vaccins contre la Covid-19
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

« Relativement à la propagation de la pandémie da la Covid-19 qui afflige le monde et sa population aujourd’hui, ainsi que la production des vaccins qui en résulte, l’Église orthodoxe d’Antioche, après consultation de Sa Béatitude [le patriarche d’Antioche] et des hiérarques antiochiens, souhaiterait clarifier ce qui suit à ses fidèles.

1. Dans la lettre pastorale publiée en 2019, l’Église a réaffirmé « la sainteté de la vie et la nécessité de la respecter, parallèlement à son ouverture au progrès scientifique ». Dans le même contexte, et croyant au rôle central qui est joué par le progrès scientifique à travers les siècles, l’Église encourage la recherche scientifique et les scientifiques eux-mêmes, et bénit toute initiative appropriée qui contribue au progrès de l’humanité et soulage la souffrance humaine. Aussi, elle élève des prières pour tous ceux qui travaillent à sauvegarder et servir la vie humaine, y compris les chercheurs, les scientifiques, les médecins, les infirmières et tous le personnel sanitaire dans les hôpitaux. Elle plaide pour leur protection, particulièrement pendant cette pandémie, où ils ont montré un dévouement unique, une vigilance constante, et une abnégation héroïque. Que Dieu les affermisse dans Sa grâce ! Qu’ils soient de fidèles coopérateurs du Christ notre Dieu, le Médecin de nos âmes et de nos corps. L’Église élève aussi des prières pour la guérison de tous les malades, le soutien de leurs familles, le réconfort des endeuillés, et le repos des âmes de ceux qui nous ont quittés dans l’espoir de la résurrection et de la vie éternelle.

2. Après que les scientifiques ont préparé un ensemble de vaccins contre la Covid-19 et après avoir examiné différents rapports médicaux et consulté des spécialistes, l’Église considère que la question de la vaccination n’entre pas dans le champ des études théologiques et spirituelles, mais est spécifique au domaine des sciences médicales et de ses autorités. La décision de recevoir le vaccin est personnelle. Chaque fidèle a le droit de prendre sa décision en consultation avec son médecin.

3. Cette pandémie continue à constituer une menace pour la vie humaine, du fait que les spécialistes de la santé n’ont pas encore trouvé un remède, malgré l’immunité que fournit le vaccin qui, nous l’espérons, est efficace. Aussi, l’Église attire l’attention de ses fidèles sur l’importance de continuer à adhérer à toutes les mesures sanitaires exigées par les autorités compétentes, que ce soit avant ou après la vaccination, afin de continuer à préserver la sécurité de la société et de la vie humaine. En outre, nous notons que les vaccins actuels ont été fabriqués en un temps record dans le but de limiter la propagation de la pandémie, grâce au progrès médical contemporain et ses technologies, les efforts scientifiques concertés, et l’achat des ressources nécessaires.

4. L’Église met en garde contre l’exploitation politique ou commerciale des vaccins, particulièrement contre leur prélèvement par certains groupes et leur distribution d’une façon qui contredit les principes d’égalité, justice et solidarité parmi tous les hommes.

5. L’Église comprend qu’il existe des opinions différentes, découlant des craintes et des préoccupations qui circulent dans les médias dans une atmosphère de peur, d’anxiété et d’intimidation. Cette atmosphère est causée par la façon dont la question de la santé publique a été abordée et les nombreuses pressions qui ont été et sont encore exercées. Certains ont entrepris d’aborder cette question sur la base de leur désir de préserver le don de la vie, mais sans négliger leur foi et leur base spirituelle. L’Église confirme que toutes ces personnes, indépendamment de leurs opinions différentes et leurs positions variées, restent ses enfants. Elle les invite à préserver le lien de la paix, l’unité et l’amour qui nous rassemble dans le Christ.

6. Il n’y a pas de doute que toutes les mesures sanitaires préventives et les vaccinations sont bénéfiques pour notre sécurité physique. Néanmoins, nous ne devons pas négliger l’importance de notre sécurité spirituelle, qui nous demande de nous tourner vers cette « distance sûre » que nous, humains, pratiquons entre nous-mêmes et Dieu, nos frères les êtres humains, et notre environnement naturel. Nous vivons dans l’éloignement de Dieu, dans un conflit avec notre frère, dans l’atteinte à notre environnement vital par une consommation insatiable de ses ressources. Cette situation est changée en changeant notre conduite par un sincère repentir, par le retour à Dieu dans la prière et une vie de communion et de service. Nous devons renoncer à tout ce qui nuit à nous-mêmes, à notre frère et à notre environnement. Nous sommes appelés à vivre le mystère de la Divine Eucharistie, en étant reconnaissants pour les dons et les miséricordes divines, et en enflammant notre espoir par la lecture des Saintes Écritures, la vie des Saints et leur enseignement. La communion permanente avec Dieu et tous ses Saints incite l’Église militante à s’unir à l’Église triomphante, de sorte que cette dernière verse sur la première les grâces divines de l’amour sincère, de l’esprit courageux et d’une solidarité authentique avec nos frères humains.

7. Enfin, la joie émanant de notre croyance que le Christ est avec nous jusqu’à la fin des temps fait de nous des compagnons de route avec nos Pères qui ont suivi le chemin de la lutte en tout temps et en tout lieu. Cette joie nous renforce face à tout mal et toute iniquité et nous rend semblables à nos Pères, aptes à surmonter, avec la grâce de Dieu et par des efforts concertés, les défis qui se dressent sur notre cheminement, afin que Dieu soit glorifié par nos paroles et nos actes ».

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le livre « Mystagogie du Grand Carême » du hiéromoine Macaire de Simonos Pétra, disponible en e-... À la Une 182522

Le livre du hiéromoine Macaire de Simonos-Pétra Mystagogie du Grand Carême. Essai de théologie du temps liturgique est désormais disponible sous fo...

25 février Vivre avec l'Église 96737

Semaine sans jeûne Saint Taraise, patriarche de Constantinople (806) sainte Adeltrude, abbesse à Maubeuge (vers 696) ; saints néomartyrs de Russie ...

12 février (ancien calendrier)/25 février (nouveau) Vivre avec l'Église 61404

Semaine sans jeûne Saint Mélèce, archevêque d’Antioche (381) ; sainte Eulalie de Barcelone (312) ; sainte Marie, appelée Marin, et son père, ...

Une lettre ouverte du patriarche de Jérusalem : Nous prions chaque jour pour l’unité orthodoxe À la Une 182513

Nous prions chaque jour pour l’unité orthodoxe Mes chers frères Primats et co-célébrants dans Notre Seigneur Jésus-Christ, Il y a un an cette semai...

La nouvelle ambassadrice de France à Chypre a rendu visite à l’archevêque Chrysostome II À la Une 182505

Dans la matinée du mardi 23 février 2021, S.B. l’archevêque de Chypre Chrysostome II a reçu dans son bureau la nouvelle ambassadrice de France à Ch...

11 février (ancien calendrier) / 24 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96696

Semaine sans jeûne Saint Blaise, évêque de Sébaste, martyr (vers 316) ; sainte Théodora, impératrice de Constantinople (vers 867) ; saint Simplice,...

24 février Vivre avec l'Église 96694

Semaine sans jeûne Invention du chef du saint prophète, précurseur et baptiste Jean ; saint Erasme des Grottes de Kiev (1160) ; saint Prétextât, év...

Bertrand Vergely : « La tentation » – 22 février 2021 À la Une 182480

Nous vous invitons à voir la 20e conférence de Bertrand Vergely intitulée : « Je vous parlerai par paraboles » donnée dans le cadre de la huit...

Comment la Bible a été imprimée en Roumanie sous le régime communiste À la Une 182475

À l’occasion du 120e anniversaire de la naissance du patriarche de Roumanie Justinien, le site basilica.ro a publié un fait peu connu de sa vie. En...

Congrès des délégués des paroisses persécutées de l’Église orthodoxe ukrainienne À la Une 182469

338 délégués sont venus à Kiev au congrès des représentants des paroisses de l’Église orthodoxe ukrainienne (sous l’omophore du métropolite de Kiev...

L’office des funérailles d’Héléne Bobrinskoy Actualités 182461

Les obsèques de matouchka Hélène Bobrinskoy, épouse du père Boris Bobrinskoy, décédée le 19 février ont lieu ce matin au monastère Notre-Dame-de-to...

10 février (ancien calendrier) / 23 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96623

Semaine sans jeûne Saint Charalampe le thaumaturge, hiéromartyr, et ses compagnons : saints Porphyre, Baptos et trois autres martyrs à Magnésie en ...