20/10/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Le 2 juillet, une prière spéciale sera lue dans toutes les églises orthodoxes du Canada, à l’occasion du 150ème anniversaire de la création de la Confédération canadienne
Le 2 juillet, une prière spéciale sera lue dans toutes les églises orthodoxes du Canada, à l’occasion du 150ème anniversaire de la création de la Confédération canadienne

Le 2 juillet, une prière spéciale sera lue dans toutes les églises orthodoxes du Canada, à l’occasion du 150ème anniversaire de la création de la Confédération canadienne

À l’occasion de la 150ème célébration de la fête du Canada, l’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques du Canada a rédigé une ecténie spéciale qui, avec la bénédiction de tous les évêques orthodoxes du Canada, sera prononcée dans toutes les églises orthodoxes lors de la liturgie du 2 juillet :
– Ô Dieu saint, Père tout-puissant, Fils Unique et Saint-Esprit, qui par Ta très sage Providence as autorité et domination sur toutes choses, nous Te rendons grâce et Te prions pour notre pays du Canada gardé de Dieu, son peuple aimé de Dieu et ses autorités civiles,
– Accorde-nous, ô Seigneur, une paix profonde et durable, insuffle en nos cœurs l’amour pour Ta sainte Église orthodoxe et tout Ton peuple, afin que nous dirigions nos vies dans la paix et la pureté, en toute piété et vertu,
– Protège, ô Seigneur notre pays du Canada à l’occasion de son 150ème anniversaire, de la famine, la peste, le tremblement de terre, l’inondation, l’incendie, le glaive, l’invasion des ennemis, la guerre civile,
– Maintiens nos familles dans la concorde et l’amour, enseigne nos enfants, guide notre jeunesse, soutiens les personnes âgées, protège les pauvres, guéris les malades, souviens-toi des prisonniers, remets sur le droit chemin ceux qui sont égarés, et unis-les à l’Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique,
– Car Tu es notre Dieu et nous Te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Source

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski