Le prince Charles a rencontré l’archevêque d’Athènes

341

Pendant sa visite officielle en Grèce, le prince Charles de Galles a rencontré jeudi dernier l’archevêque d’Athènes Jérôme. Après avoir accueilli l’héritier au trône britannique au bureau de l’archevêché à Athènes, Mgr Jérôme a évoqué l’œuvre caritative de l’Église et les liens entre les deux pays. « C’est un fait bien connu que vous aimez notre pays, que vous respectez profondément notre orthodoxie, ce qui est évident, je pense, car nous connaissons tous vos fréquentes visites tant aux monastères du Mont Athos que ceux de Roumanie » a déclaré l’archevêque Jérôme. « Nous savons que vous êtes profondément intéressé par la recherche théologique, qui concerne une quête intérieure, mais aussi par la culture, l’art et l’histoire », a ajouté l’archevêque, qui a offert à son hôte une icône de la très sainte Mère de Dieu. « Je suis reconnaissant pour vos très aimables paroles et votre accueil extrêmement généreux. Je suis immensément touché par le fait que vous me receviez ici durant ma visite à Athènes. Et pour moi, c’est une joie particulière de pouvoir venir et vous rencontrer après tant d’années (…) Comme vous l’avez dit, j’ai visité le Mont Athos à diverses occasions et aussi, comme vous l’avez mentionné, d’autres monastères en Roumanie ». « Et je pense que j’ai au moins une appréciation et une grande compréhension des traditions de l’Église orthodoxe (…) Je sais en outre que sous votre direction, tant a été fait par l’institution caritative Apostoli pour aider de si nombreuses personnes en Grèce pendant la période la plus difficile » a déclaré le prince. « Si je puis le dire, je suis en admiration par la façon dont les épreuves et les difficultés qu’ont connues tant de personnes qu’il s’agisse des Grecs ou des gens d’autres pays, la façon dont ces difficultés et problèmes particuliers ont reçu une assistance dans l’Église orthodoxe grecque ». « Je pense que vous savez, comme je l’ai mentionné hier soir au cours du dîner, que je suis heureux de continuer à contribuer de façon modeste à travers l’un de mes organismes de bienfaisance à l’encouragement et au développement d’opportunités pour l’avenir de jeunes Grecs », a poursuivi le prince, ajoutant qu’il « allait bien sûr transmettre votre gentil message à l’archevêque de Canterbury », lorsqu’il sera de retour au Royaume Uni. « Et je suis certain qu’il attend avec impatience une visite votre part » a conclu le prince.

Source (dont photographie) : Basilica

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Professeur d'histoire et de géographie, prêtre (paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris), auteur, dernier livre paru : "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018).