Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce : « Le choix de la vaccination est le libre choix de chaque personne »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le bureau de presse du Saint-Synode permanent de l’Église orthodoxe de Grèce a publié le communiqué suivant :

« Le Saint-Synode permanent de l’Église orthodoxe de Grèce s’est réuni hier et aujourd’hui, les 12 et 13 janvier 2021, par visioconférence, sous la présidence de S.B. l’archevêque de Grèce Jérôme.

Le Saint-Synode permanent a discuté exhaustivement ce qui concerne la célébration de la Théophanie et a souligné ce qui suit :

1) Le Saint-Synode de l’Église de Grèce, dès le premier moment de l’apparition de la pandémie, a géré celle-ci de façon responsable et a exhorté « à plusieurs reprises et de plusieurs manières » les fidèles « à unir leurs prières à celles du clergé pour la cessation rapide de la pandémie et à suivre les instructions des spécialistes pour faire face à la propagation du coronavirus, non pas par crainte pour la santé « individuelle », mais parce que le premier commandement après celui de l’amour de Dieu est l’amour du prochain, lequel est « le Christ sous une autre forme ». En tout état de cause, l’Église ne peut être, tant par sa parole que par ses actes, cause du mal et de la mort, mais elle contribue à la préservation de la vie, qui est un don de Dieu.

2) Il remercie le peuple orthodoxe et le pieux clergé qui, adhérant avec compréhension à l’esprit et aux décisions du Saint-Synode depuis le début de la pandémie, ont observé les mesures sanitaires prescrites par les décisions des spécialistes et de l’Etat hellénique.

3) Il souligne que la fête de la Théophanie s’est déroulée dans l’ordre et le respect des mesures sanitaires dans les églises, tandis que les cas d’écarts par rapport à celles-ci hors des églises ont été minimes et malheureusement amplifiés par les médias.

4) Il proteste avec véhémence contre les publications, non pas celles qui exercent des critiques, bien que dures envers l’Église, mais celles qui, de façon unilatérale systématique et intentionnelle, prennent pour cible l’Église, ses pasteurs et son peuple et s’efforcent de culpabiliser toute manifestation des sentiments religieux. La foi n’est pas un fait personnel selon les conceptions protestantes, mais une relation qui est vécue par excellence dans l’office divin collectif (le culte public), qui est reconnu comme la façon d’être membre de l’Église orthodoxe.

5) Il dénonce les clichés des excès de la célébration de la Théophanie des années précédentes comme de celle-ci, présentés par les chaînes TV Alpha, Skaï et Star, de même que les publications dans la presse de même contenu. De telles méthodes ne peuvent avoir une relation avec la haute mission démocratique de la fonction journalistique.

6) Il déplore les attaques gratuites, antipopulaires et décadentes à « caractère révolutionnaire » contre les bureaux de la métropole du Pirée et de la cathédrale métropolitaine Saint-Ménas à Héraklion. Selon le récent « Rapport sur les incidents contre les lieux d’importance religieuse en Grèce » du Département des libertés religieuses et des relations interconfessionnelles de la Direction de l’éducation religieuse et des relations inter-religieuses du Secrétariat général des religions, 504 des 524 incidents qui ont été enregistrés en 2019, soit 96% du total, concernent l’Église orthodoxe, qui est partagée par l’écrasante majorité du peuple grec.

7) Il suit de près la question des vaccinations, par l’intermédiaire de la Commission synodale de bioéthique, qui informe par de continuels rapports le Saint-Synode au sujet de tous les développements. Dans ce cadre, le Saint-Synode a été informé que, à la suite de recherches, les vaccins contre la covid-19 utilisés à présent dans notre pays ne requièrent pas pour leur production l’utilisation de cellules embryonnaires cultivées. À l’occasion de cette information, le Saint-Synode réitère, particulièrement à ceux de ses membres qui ressentent une sensibilité particulière aux scénarios de menaces et de dangers, fondés unilatéralement et non contrôlés, et ce soit sur la base d’informations journalistiques amplifiées, principalement internet, soit sur divers préjugés : que le choix de la vaccination n’est pas un problème tant théologique et ecclésiastique qu’essentiellement médical et scientifique, et qu’il constitue le libre choix de chaque homme, en lien avec son médecin, sans que la vaccination ne constitue une déchéance de la foi et de la vie véritables. Au demeurant, l’un des hiérarques de l’Église de Grèce, S.E. le métropolite de Naupacte et Agios Vlasios Hiérothée a été vacciné, représentant S.B. l’archevêque d’Athènes Jérôme qui ne pouvait être vacciné pour des raisons médicales. »

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

L’Église orthodoxe roumaine ne changera pas le rite du baptême, malgré les pressions À la Une 182545

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe roumaine a annoncé qu’il n’avait pas le droit de changer le rite du saint baptême. Un scandale public a éclat...

14 février (ancien calendrier) / 27 février (nouveau) Vivre avec l'Église 61428

Semaine sans jeûne Saint Auxence, ermite en Bithynie (vers 470) ; saint Lienne, disciple de saint Hilaire, prêtre, confesseur à Poitiers (308) ; sa...

27 février Vivre avec l'Église 61430

Saint Procope le décapolite, confesseur (VIIIème s.) ; saint Gélase le comédien (297) ; saint Thalalée, ascète en Syrie (460) ; saint Tite, prêtre ...

L’Église orthodoxe ukrainienne dénombre 500 cas de conflits liés à la saisie de ses lieux de culte Actualités 182531

Durant les six dernières années ont été enregistrés environ 500 cas de conflits liés à la saisie de lieux de culte de l’Église orthodoxe ukrainienn...

26 février Vivre avec l'Église 61413

Semaine sans jeûne Saint Porphyre, évêque de Gaza (420) ; saint martyr Sébastien (vers 66) ; saint Sébastien de Pochékhon (vers 1500) ; ; saint Agr...

13 février (ancien calendrier) / 26 février (nouveau) Vivre avec l'Église 61411

Semaine sans jeûne Saint Martinien, saintes Zoé et Photine (Claire) de Césarée de Palestine (Vème s.) ; saint Euloge, archevêque d’Alexandrie...

Les dépenses caritatives de l’Église orthodoxe roumaine ont atteint 38 millions d’Euros en 2020 À la Une 182501

Le Conseil ecclésial national du Patriarcat de Roumanie a approuvé mardi le rapport d’activité de l’Église orthodoxe roumaine pour l’année 2020, in...

Le livre « Mystagogie du Grand Carême » du hiéromoine Macaire de Simonos Pétra, disponible en e-... À la Une 182522

Le livre du hiéromoine Macaire de Simonos-Pétra Mystagogie du Grand Carême. Essai de théologie du temps liturgique est désormais disponible sous fo...

25 février Vivre avec l'Église 96737

Semaine sans jeûne Saint Taraise, patriarche de Constantinople (806) sainte Adeltrude, abbesse à Maubeuge (vers 696) ; saints néomartyrs de Russie ...

12 février (ancien calendrier)/25 février (nouveau) Vivre avec l'Église 61404

Semaine sans jeûne Saint Mélèce, archevêque d’Antioche (381) ; sainte Eulalie de Barcelone (312) ; sainte Marie, appelée Marin, et son père, ...

Une lettre ouverte du patriarche de Jérusalem : Nous prions chaque jour pour l’unité orthodoxe À la Une 182513

Nous prions chaque jour pour l’unité orthodoxe Mes chers frères Primats et co-célébrants dans Notre Seigneur Jésus-Christ, Il y a un an cette semai...

La nouvelle ambassadrice de France à Chypre a rendu visite à l’archevêque Chrysostome II À la Une 182505

Dans la matinée du mardi 23 février 2021, S.B. l’archevêque de Chypre Chrysostome II a reçu dans son bureau la nouvelle ambassadrice de France à Ch...