21/10/2017
Actualités
Page d'accueil > Lire > Recensions > Recension : Alexei I. Komech, Monastères russes

Recension : Alexei I. Komech, Monastères russes

MonastrussesRecension : Alexei I. Komech, Monastères russes, Éditions Citadelles et Mazenod, Paris, 2001, 239 p.

Ce beau livre est dû à Alexei Komech, historien de l’art, disciple de V. N. Lazarev et à Vadim E. Gipenreiter, l’un des meilleurs photographes russes d’architecture actuels. Après une introduction générale sur les origines et la diffusion du monachisme en Russie, il présente une quinzaine de monastères russes choisis parmi les plus représentatifs, des plus anciens comme Saint-Georges et Saint-Antoine de Novgorod jusqu’aux grandes réalisations des Romanov comme Novodiévitchi à Moscou. Chacun des chapitres comporte un plan du monastère, un bref historique de ses origines et de son évolution, une analyse de ses caractéristiques architecturales et une description de ses décorations intérieures. Les nombreuses photographies, d’excellente qualité, présentent chaque monastère dans son environnement naturel (on ne peut qu’admirer une fois de plus la beauté des sites choisis par les fondateurs) et dans ses aspects architecturaux les plus typiques. Elles fournissent aussi de belles illustrations des icônes et des fresques qu’ils contiennent, les auteurs ayant eu le bon goût de sélectionner les plus traditionnelles. L’ouvrage est muni d’une chronologie, d’un lexique et d’une abondante bibiographie. On apprécie la sobriété des commentaires qui, tout en étant bien informés, savent éviter les excès d’érudition qui réservent aujourd’hui de plus en plus de livres d’art à des historiens chevronnés.

Jean-Claude Larchet

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski