Mgr Ignace : pourquoi le patriarcat d’Antioche ne participe pas au grand Concile en Crète ?
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Paris : le site grec Romfea a mis en ligne, le 22 juin 2016, une video dans laquelle Mgr Ignace, métropolite de France et de l’Europe occidentale et méridionale (Patriarcat d’Antioche) fournit, en grec, les raisons pour lesquelles le Patriarcat d’Antioche ne participe pas au grand Concile en Crète. En voici la traduction française :

« Quelles sont les raisons de la non-participation du Patriarcat d’Antioche au Grand Concile en Crète ?
Il nous faut indiquer, de prime abord, que dès l’instant où l’idée de convoquer un Saint Concile a été lancée, le Patriarcat d’Antioche lui a porté un grand intérêt et en a saisi toute l’importance. Dès lors, il a joué un grand rôle pour promouvoir l’avancement des travaux préconciliaires qui se sont déroulés durant la soixantaine d’années de préparation du Concile.
Toutefois, la violation et la transgression, par le patriarcat de Jérusalem, des territoires du patriarcat d’Antioche, ont perturbé les relations entre les deux Eglises.
Qu’est-ce que la question du Qatar ? Il s’agit d’une question purement ecclésiastique et pas du tout géopolitique comme d’aucuns la qualifient ; le Qatar, en effet, est un pays arabe du Golfe arabe faisant partie du territoire du Patriarcat d’Antioche, qui a été reconnu sur base d’une décision du 4e Concile œcuménique. Sur ce territoire, il y a un Archevêché qui fonctionne normalement, avec de nombreuses paroisses desservies par des prêtres du Patriarcat d’Antioche.
Le 5 mars 2013, nous avons été surpris d’apprendre, par les média, que le Saint-Synode du Patriarcat de Jérusalem avait élu, sans prévenir, un archevêque du Qatar. Dès que nous apprîmes cet acte de violation, nous nous sommes adressés au Patriarcat œcuménique afin qu’il intervienne en faveur de sa résolution.
En juin de cette même année 2013, une rencontre s’est tenue à Athènes, au cours de laquelle il a été convenu que le Patriarcat de Jérusalem rappelle le nouvel évêque élu du Qatar, premièrement, deuxièmement qu’il modifie son titre et, troisièmement, qu’il s’engage à ne plus violer les territoires du Patriarcat d’Antioche ; aujourd’hui, le Patriarcat de Jérusalem ne reconnaît pas cet accord, ce qui nous a forcés à ne pas apposer notre signature au bas des décisions de la Synaxe des Primats des Eglises orthodoxes qui s’est tenue au Phanar en 2014, manifestant ainsi l’existence d’un problème grave au sein du monde orthodoxe. C’est alors qu’il a été convenu de convoquer le Grand Concile en 2016. Nous avons épuisé toutes les tentatives en évoquant sans cesse la question, afin que nous ne fussions pas empêchés de participer au Concile. D’autre part, toutes les Eglises orthodoxes nous ont maintes fois assuré que le Qatar relevait de la juridiction du Patriarcat d’Antioche et il nous a été plus d’une fois promis que la question serait résolue avant la tenue du Concile.
Nous avons pris part, par économie, à la Synaxe de janvier 2016 à Chambésy, au cours de laquelle nous avons une fois encore soulevé la question. Elle a été négligée et aucune importance ne lui a été accordée. Nous devons souligner ici que nous avons mentionné par écrit que nous avions un avis contraire et qu’en outre nous n’étions point d’accord avec le contenu de deux textes, celui relatif au mariage et l’autre sur le règlement interne et les décisions du Concile.
Au début avril, le Patriarcat œcuménique a pris une nouvelle initiative pour régler la question [du Qatar], mais tandis qu’il reconnaissait que nous avions encore fait d’autres concessions afin de ne pas mettre en danger l’unité de l’Orthodoxie, nous avons reçu une lettre officielle du Secrétariat du Patriarcat œcuménique en date du 3 mai, nous informant que la recherche d’une solution à ce problème était reportée après le Concile et nous privant, de ce fait, de la participation aux Liturgies eucharistiques du Concile.
Il est dès lors manifeste que notre décision n’a pas été prise à la dernière minute et, qu’en outre, il n’y avait point de consensus durant les deux années de préparation au Concile.
Source : (version corrigée) :

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

24 novembre (ancien calendrier) / 7 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92825

24 novembre (ancien calendrier) / 7 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu...

7 décembre Vivre avec l'Église 92823

7 DÉCEMBRE Carême de la Nativité Saint Ambroise, évêque de Milan (397) ; les 62 prêtres et les 300 fidèles martyrisés à Carthage par les Vandales a...

L’association roumaine « Pro Vita » de Iași mobilise 10.000 élèves pour aider les familles nombre... Actualités 140990

« Pro Vita » de Iași organise la quatrième édition de la campagne « Joie dans la famille – une pizza pour des bonnes œuvres ». Le projet mobilise 1...

Le président serbe Vučić a invité le président russe Vladimir Poutine à inaugurer avec lui la cat... Actualités 140973

« J’espère que le président Vladimir Poutine viendra l’an prochain en Serbie et qu’il inaugurera avec nous la cathédrale Saint-Sava, l’un des sanct...

Un concert de soutien au profit de la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris Annonces 140951

Dimanche 15 décembre à 15 heures, un concert de soutien, pour financer des travaux, sera donné au profit de la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à P...

23 novembre (ancien calendrier) / 6 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92750

23 novembre (ancien calendrier) / 6 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu...

6 décembre Vivre avec l'Église 92748

6 DÉCEMBRE Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Nicolas, archevêque de Myre en Lycie, thaumaturge (vers 345) ; sainte Gertrude, veuve,...

« L’orthodoxie, ici et maintenant » : « La religion française » avec Jean-François Colosimo À la Une 140605

Jean-François Colosimo était l’invité de l’émission de télévision L’orthodoxie, ici et maintenant de décembre sur KTO pour son de...

Le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rencontré le primat de l’Église orthodox... Actualités 140210

Le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rendu visite, le 2 décembre, à l’archevêque de Tirana Anastase, primat de l’Église orthodo...

22 novembre (ancien calendrier) / 5 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92734

22 novembre (ancien calendrier)/ 5 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu ...

5 décembre Vivre avec l'Église 92732

5 DÉCEMBRE    Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Sabas le Sanctifié, abbé en Palestine (532) ; saint Anastase, martyr ; saint Diogèn...

4 décembre Vivre avec l'Église 59179

4 décembre Carême de la Nativité Sainte Barbara (ou Barbe), mégalomartyre à Nicomédie, et sa compagne, sainte Julienne, martyre (vers 305) ; saint ...