24 mars (ancien calendrier) /  6 avril (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

24 mars (ancien calendrier) /  6 avril (nouveau)

Grand Carême. Dispense d’huile et de vin. (En raison de l’avant-fête de l’Annonciation, il n’est pas fait mémoire des défunts). Avant-Fête de l’Annonciation. Saint Artémon, évêque de Séleucie en Pisidie (Ier-IIème s.) ; saint Artémon, évêque de Thessalonique ; saint Zacharie, moine de Scété (IVème s.) ; saint Jacques le Confesseur (VIII-IXème s.) ; saint Zacharie le jeûneur des Grottes de Kiev (XIIIème s.-XIVème s.) ; saints Étienne et Pierre, martyrs à Kazan (1552) ; saint Parthénios, patriarche de Constantinople, néo-martyr grec (1657) ; hiéromartyr Vadimir (Pankine), prêtre (1920).

SAINT ARTÉMON

24 marsSaint Artémon naquit dans une famille noble de la ville de Séleucie, en Pisidie. Lorsque, au cours de ses missions, le saint Apôtre Paul fit halte dans cette cité pour y prêcher la Bonne Nouvelle, Artémon s’attacha à lui de plein cœur et, négligeant toute attache et toute autre préoccupation, il décida de se joindre aux disciples de l’Apôtre. Comme Paul s’embarquait pour Chypre (Act 13, 4), il le suivit et endura avec lui de nombreux périls, en vue d’annoncer à tous les hommes le Salut. Quand l’Apôtre fut mis en prison, il fut enchaîné avec lui, et c’est avec joie qu’il souffrit avec lui persécutions et flagellations, complétant en son corps ce qui manquait à la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ (Col 1, 24).

Quand il eut atteint la pleine stature de la plénitude du Christ, il fut désigné par l’Apôtre comme évêque de sa patrie, Séleucie. Le bienheureux Artémon fut dès lors le protecteur des veuves, le père des orphelins, le havre de salut pour tous ceux qui étaient en péril, le médecin des âmes et des corps, le toit des sans-abri, se faisant tout pour tous, à l’exemple de son maître, saint Paul (1 Cor 9, 22). Il prenait un soin particulier pour l’éducation de son clergé, et célébrait chaque jour la Divine Liturgie devant son troupeau spirituel rassemblé. Il avait en effet convaincu ses fidèles que les fêtes elles-mêmes sont sans joie pour ceux qui ne se soucient pas de leur âme ; mais pour les amis de la vertu, il est normal que chaque jour devienne une fête et comme un dimanche ininterrompu.

Ayant ainsi orné son Église de ses vertus et de ses enseignements apostoliques, saint Artémon remit son âme au Seigneur dans un âge très avancé, recevant pour récompense de ses labeurs les biens éternels et le Royaume des cieux, préparés par Dieu pour ses saints depuis la création du monde.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’avant-fête de l’Annonciation,  ton 4

En ce jour d’avant-fête nous chantons le début de l’universelle jubilation; voici que s’avance, en effet, Gabriel pour annoncer à la Vierge la bonne nouvelle en disant: Réjouis-toi, Pleine de grâce, le Seigneur est avec toi.

Kondakion de l’avant-fête de l’Annonciation, ton 8

Tu es le commencement de notre salut à nous tous les terrestres, ô Vierge Mère de Dieu, car le ministre de Dieu – le grand taxiarque Gabriel – fut envoyé du ciel afin de se présenter devant toi et il t’apporta l’annonce pleine de grâce. Aussi, tous, nous t’acclamons : réjouis-toi, épouse inépousée!

ÉPITRE DU JOUR

Hébr. VI, 9-12

Quoique nous parlions ainsi, bien-aimés, nous attendons, pour ce qui vous concerne, des choses meilleures et favorables au salut. Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que voue imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

ÉVANGILE DU JOUR

Mc VII, 31-37

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr, et revint par Sidon vers la mer de Galilée, en traversant le pays de la Décapole. On lui amena un sourd, qui avait de la difficulté à parler, et on le pria de lui imposer les mains. Il le prit à part loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec sa propre salive ; puis, levant les yeux au ciel, il soupira, et dit : Éphphatha, c’est-à-dire, ouvre-toi. Aussitôt ses oreilles s’ouvrirent, sa langue se délia, et il parla très bien. Jésus leur recommanda de n’en parler à personne ; mais plus il le leur recommanda, plus ils le publièrent. Ils étaient dans le plus grand étonnement, et disaient : Il fait tout à merveille ; même il fait entendre les sourds, et parler les muets.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Le Patriarcat œcuménique rejette les accusations selon lesquelles il aurait reçu des « compensati... À la Une 111961

Le directeur du service de presse et de communication du Patriarcat œcuménique, Nikos Papachristou, a publié le communiqué suivant : « Les allégati...

Le Premier ministre grec à l’archevêque d’Athènes : « J’espère une collaboration substantielle av... À la Une 111957

Une rencontre de l’archevêque Jérôme d’Athènes avec le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a eu lieu le 16 juillet, au palais Maximou.

Une icône de la Mère de Dieu exsude une huile parfumée dans la région de Lvov (Ukraine) Actualités 111940

Le 9 juillet, jour de la commémoration de l’icône miraculeuse de Lvov de la Mère de Dieu « qui pleure », une copie de cette icône, en l’église Sain...

Pour la septième fois, le cimetière orthodoxe serbe de Lipljan (Kosovo) a été profané À la Une 111936

Pour la septième fois, les tombes du cimetière orthodoxe serbe de Lipljan (Kosovo) ont été profanées. Il reste actuellement 800 habitants serbes da...

July 4 (old calendar) / July 17 (new) 111922

July 4 (old calendar) / July 17 (new) Fast St. Andrew, Archbishop of Crete (712). Ven. Andrei Rublev (14th-15th c.). Ven. Martha, mother of Ven. Si...

July 17  111920

July 17 Fast Greatmartyr Marina (Margaret) of Antioch in Pisidia (4th c.). Ven. Irenarchus, Abbot of Solovkétsky Monastery (1628). Translation of t...

4 juillet (ancien calendrier) / 17 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 111918

4 juillet (ancien calendrier) / 17 juillet (nouveau) Jour de jeûne Saint André, archevêque de Crète (740) ; saints martyrs Théodote et Théodota (10...

17 juillet Vivre avec l'Église 111914

17 juillet Jour de jeûne Sainte Marine (ou Marguerite), mégalomartyre à Antioche de Pisidie (IVème s.) ; saint martyr Livier (Vème s.) ; saint Irén...

The Volos Academy for Theological Studies will train theologians of the new Orthodox Church of Uk... 111911

On July 14, Patriarch Bartholomew presided the Sunday Divine Liturgy celebrated in St. George’s Patriarchal Church, at the Phanar. Faithful were pr...

In his homily, Patriarch Daniel spoke about loneliness and its remedies 111909

In his July 14th Sunday homily, Patriarch Daniel spoke about loneliness, a real disease of our century, as well as the actions we must undertake to...

Luxembourg: 90th Anniversary of ROCOR Holy Apostles Peter and Paul Parish 111906

On July 11-12, on the feast of the holy apostles Peter and Paul, festivities were held in the Orthodox parish of Luxembourg (ROCOR), to celebrate t...

« In search of Russian consciousness » 111904

We recently presented The Foundations of Russian Culture, a book by Father Alexander Schmemann. The French daily La Croix has published a review by...