« Le vendredi 18 août 2017

L’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis d’Amérique est aux côtés de tous les gens de bonne volonté pour condamner la violence odieuse et déplorer le décès qui a résulté des tentatives honteuses de promouvoir l’intolérance ainsi que l’idéologie suprémaciste à Chalottesville, en Virginie. L’Église orthodoxe déclare catégoriquement qu’elle ne promeut, ni protège ou approuve la participation à de tels actes répréhensibles de haine, de racisme et de discrimination, et proclame que de telles convictions et conduites n’ont pas leur place dans toute communauté basée sur le respect de la loi et la foi dans un Dieu aimant. L’essence de l’Évangile chrétien et l’esprit de la Tradition orthodoxe sont entièrement et de toute évidence incompatibles avec les idéologies qui déclarent la supériorité d’une race sur une autre. Notre Dieu ne fait pas acception de personnes et ne fait pas de favoritisme (Deutéronome 10:17, Romains 2:11). Notre Seigneur Jésus-Christ « a renversé le mur de séparation, l’inimitié, de ce qui était divisé, il a fait une unité » (Éph. 2,14). En Christ Jésus, l’Église proclame qu’il ne peut y avoir « ni Juif ni Grec, ni esclave ni libre, ni homme ni femme, mais que tous sont un » (Gal. 3,28). En outre, nous appelons à « ne point prendre part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt à les condamner » (Éph. 5,11). Et que sont les ténèbres si ce n’est pas la haine ? « Celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres » (I Jn 2,11). En outre, en 1872, des hiérarques venus du monde entier se sont assemblés à Constantinople et ont dénoncé toutes formes de xénophobie et de chauvinisme (phylétisme). Ils se sont accordés sur le fait que la promotion de la suprémacie raciale ou nationale ainsi que le préjugé ou les dissensions ethniques dans l’Église du Christ doivent être prohibés en tant que contraires aux enseignements sacrés de l’Évangile chrétien et des saints canons de l’Église. Cela est condamné formellement comme hérésie, la catégorie la plus haute des faux enseignements. Enfin, de telles actions, comme nous en sommes les témoins ces jours récents, par des gens qui se veulent suprémacistes blancs, néo-nazis, et racistes et fascistes de toutes sortes, trahissent les valeurs humaines fondamentales d’amour et de solidarité. Cela dit, nous prions de tout notre cœur pour les familles de ceux qui ont perdu la vie ou ont souffert durant ces tragiques événements. De même, nous ne pouvons accepter aucune forme de revanche ou de représailles par tout groupe ou toute personne. Aussi, nous appelons ardemment chaque personne de bonne volonté, et particulièrement les dirigeants de notre grande nation,  à envisager et adopter des moyens de concilier les divergences afin de s’élever au-dessus de toute discrimination dans notre histoire, présente et future ».

Source :

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !