Le patriarche Bartholomée : « Il y aussi ceux qui n’apprécient pas ce qu’ils ont reçu de Constantinople »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Recevant le 5 février au Phanar un groupe de professeurs et d’étudiants en provenance de Grevena (Macédoine occidentale), et en présence de l’archevêque d’Australie et de trois nouveaux hiérarques, le patriarche œcuménique Bartholomée a rappelé le service séculaire propre à l’Église-mère de Constantinople, « dans des conditions tantôt meilleures, tantôt pires, mais nous sommes confiants que des jours meilleurs viendront ». (…) « Constantinople est la matrice spirituelle de notre Nation, ici se trouve l’arche dans laquelle sont conservés les trésors sacrés de notre Nation. Et nous, le petit nombre qui se trouve ici et dans cette citadelle sert l’Église et la Grécité, nous considérons cela de manière particulière comme une bénédiction de Dieu et un privilège ; en effet c’est à nous qu’a échu ce lot et la bénédiction de continuer une tradition multiséculaire au cours de laquelle notre patriarcat a son siège ici et sert non seulement ses propres enfants spirituels mais encore toute l’Orthodoxie, tout le Christianisme et l’humanité entière ».

 « Et plus important encore, nos nouveaux archevêques là-bas rapprocheront davantage nos chrétiens de ces contrées lointaines avec le Centre sacré, qui est ici, notre patriarcat œcuménique qui, je le rappelle, est le cœur de l’Orthodoxie, la matrice spirituelle de notre Nation. Le patriarcat a une valeur particulière pour nous les Grecs orthodoxes, mais encore pour tous les Orthodoxes qui ont ici leur référent ».

 « Quant aux plus récentes Églises orthodoxes autocéphales, c’est ici qu’elles ont acquis leur autocéphalie et en quelque sorte leur personnalité propre. Malheureusement il y a des enfants non reconnaissants, et d’autres qui sont ingrats, qui n’apprécient pas ce qu’ils ont reçu de Constantinople : le baptême, la culture, l’alphabet cyrillique, et que n’ont-ils pas pris ici ! L’Église-mère de Constantinople s’est saignée sacrificiellement, elle s’est dépouillée de soi-même pour donner aux autres. Et comme dit notre peuple, ‘quelques-uns ont dit merci’. Quoi qu’il en soit, l’Église-mère, précisément parce qu’elle est mère, continuer d’aimer tout le monde. Elle n’a jamais été une marâtre, comme un métropolite de l’Église de Grèce l’a accusée. Elle était, elle est et demeurera toujours une vraie mère ».

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

L’Église d’Albanie a dépensé près de 11 millions de dollars pour restaurer 63 églises depuis 1991 À la Une 168941

Malgré la crise financière, l’Église orthodoxe d’Albanie a consacré beaucoup de moyens à la restauration de ses églises en ruine depuis la pe...

Metropolitan Emmanuel of France in Saudi Arabia 168934

Metropolitan Emmanuel of France traveled to Riyadh, at the invitation of the Kingdom of Saudi Arabia, in order to chair the Board of Directors of t...

Mgr Emmanuel en Arabie saoudite À la Une 168923

Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu à Riyad, à l’invitation du Royaume d’Arabie saoudite, afin de présider le consei...

Conférence : « L’antique liturgie du rite des Gaules » par Natalie Depraz, le 29 février à ... Annonces 168918

Samedi 29 février à 15h dans la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris (91 rue Lecourbe, 15e), la philosophe Natalie Depraz, professeure à l&rsqu...

Mgr Emmanuel a ordonné un nouveau prêtre du monastère de Xénophon À la Une 168903

Le week-end dernier, Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu au monastère de Xénophon au Mont Athos, avec la bénédiction du patriarche œcu...

Le patriarche Élie de Géorgie ne participera pas à la réunion des primats en Jordanie À la Une 168893

Le patriarche de Géorgie a décliné l’invitation du patriarche de Jérusalem de participer à la réunion des primats orthodoxes à Amman. Nous publions...

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk est en visite à Belgrade Actualités 168881

Le métropolite Hilarion, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, a été accueilli aujourd’hui à l’aé...

Métropolite Épiphane : « C’est le privilège du patriarche œcuménique Bartholomée d’accorder l’aut... Actualités 168874

Métropolite Épiphane : « L’État russe fait tout pour empêcher notre évolution ». « Je me suis entretenu avec Pompeo ; en effet, l’aide de nos parte...

Louvre Bulgarian Art Exhibit, Canceled 168866

The decision came after an escalation of misunderstandings involving the Louvre Museum and The Holy Synod of the Bulgarian Orthodox Church. The Syn...

4 février (ancien calendrier) / 17 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96308

4 février (ancien calendrier) / 17 février (nouveau) Saint Isidore de Péluse, moine (vers 449) ; saint hiéromartyr Abraham, évêque d’Arbela (344-34...

17 février Vivre avec l'Église 96306

17 février Dimanche du Pharisien et du Publicain. Saint Théodore le Conscrit (Tiron), mégalomartyr dans le Pont (vers 306) ; sainte Mariamne, sœur ...

3 février (ancien calendrier) / 16 février (nouveau) Vivre avec l'Église 96283

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR Tropaire du dimanche, 2ème ton Lorsque Tu descendis dans la mort, Toi, la Vie immortelle, Tu anéantis l’enfer par l’é...