Quatre métropolites de l’Église orthodoxe de Grèce demandent la convocation d’un concile panorthodoxe au sujet de la question ukrainienne
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Dans une lettre adressée à tous les primats des Églises orthodoxes autocéphales, les métropolites Séraphim du Pirée, Séraphim de Cythères, Cosmas d’Étolie et Arcananie, et André de Dryinoupolis, Pogoniani et Konitsa, demandent la convocation d’un concile panorthodoxe afin de débattre de la question ukrainienne. Dans l’introduction de leur lettre, les métropolites rappellent la lettre de saint Justin de Tchélié (1977) à l’épiscopat de l’Église orthodoxe serbe, dans laquelle celui-ci avait rappelé l’objet des conciles et avait fustigé le projet de concile voulu alors par le Patriarcat de Constantinople :  « Les saints conciles convoqués par la volonté de Dieu avaient toujours pour objet un seul ou, tout au plus, deux ou trois problèmes d’une actualité brûlante, posés par les grandes hérésies et les schismes qui altéraient la vraie foi, déchiraient l’Église et mettaient sérieusement en danger le salut des âmes humaines… » Plus loin, les métropolites rappellent que le devoir des primats et des évêques en général est « de préserver, non de transgresser, l’unité canonique, ecclésiologique et liturgique de l’Église ». Les hiérarques soulignent également que l’Église orthodoxe est conciliaire et non dirigée par un seul primat. Les tentatives de Constantinople, poursuivent-ils, de considérer Constantinople comme le chef de toute l’orthodoxie sont erronées et dangereuses pour l’Église. Au contraire, tous les primats sont égaux « n’étant différents que dans l’ordre d’honneur » affirment-ils, citant l’encyclique patriarcale de 1895 : « En recourant aux Pères et aux Conciles œcuméniques de l’Église des neuf premiers siècles, nous voyons que l’évêque de Rome n’a jamais été considéré comme le pouvoir suprême et le chef infaillible de l’Église et que chaque évêque est chef et président de son Église locale, soumis seulement aux prescriptions et décisions conciliaires de toute l’Église comme seules étant infaillibles, sans aucunement que l’évêque de Rome fasse exception à cette règle, comme le montre l’histoire ecclésiastique : seul notre Seigneur Jésus-Christ est le chef et la tête immortelle de l’Église ».  Ils soulignent également que la création de « l’Église orthodoxe d’Ukraine » par l’introduction de schismatiques non repentis, défroqués, anathématisés et non ordonnés ne trouve pas de justification canonique et n’a fait que créer des divisions plus nombreuses et profondes dans l’Église. C’est aussi sans justification que le document de 1686 transférant la métropole de Kiev à l’Église orthodoxe russe a été soudain révoqué, alors que même le patriarche Bartholomée avait toujours reconnu l’Ukraine en tant que territoire de l’Église russe et ce jusqu’à l’an dernier. Mentionnant de nombreux canons et décisions conciliaires, les métropolites écrivent que la succession apostolique est nécessaire pour tout sacrement, tandis que la nouvelle Église autocéphale en est dépourvue. « Aussi, les décisions de rétablissement canonique des défroqués, anathématisés et dépourvus d’ordinations des deux structures schismatiques d’Ukraine, lesquelles ont précédé l’octroi du tomos d’autocéphalie, sont de toute évidence invalides ainsi que, par voie de conséquence, la décision d’octroi de l’autocéphalie à une Église canoniquement inexistante, constituée de laïcs… Tout cela doit être désapprouvé par un concile panorthodoxe, qui par l’intervention de vous-mêmes les béatissimes primats des très saintes Églises orthodoxes autocéphales, auprès de Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée, doit se réunir le plus tôt possible pour faire face à ce problème complexe… et au plus grand danger que représente l’éclatement de la communion ecclésiastique des Églises orthodoxes autocéphales avec des conséquences imprévisibles pour la stabilité de la très sainte Église orthodoxe catholique, l’Église une, sainte, catholique et apostolique du Christ ».

Sources : 1 et 2

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

La lettre du patriarche de Jérusalem au sujet de la réunion d’Amman À la Une 168961

Le site internet grec Ethnos.gr a mis en ligne la lettre d’invitation que le patriarche de Jérusalem a envoyée à tous les primats orthodoxes pour l...

L’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » en pr... À la Une 168952

Un appel aux dons a été lancé pour permettre l’enregistrement d’un CD du chœur d’hommes « Chantres orthodoxes russes » (page Face...

Un entretien avec Bertrand Vergely Podcast vidéo 168948

Ci-dessous : la vidéo d’un entretien avec Bertrand Vergely, en dialogue avec l’éditeur et auteur François Huguenin, diffusé il y a quel...

« Le monachisme dans le monde byzantin et en Europe médiévale (II) » Écouter 168945

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 16 février consacrée au « Monachisme dans le monde byzantin et en...

L’Église d’Albanie a dépensé près de 11 millions de dollars pour restaurer 63 églises depuis 1991 À la Une 168941

Malgré la crise financière, l’Église orthodoxe d’Albanie a consacré beaucoup de moyens à la restauration de ses églises en ruine depuis la pe...

Metropolitan Emmanuel of France in Saudi Arabia À la Une 168934

Metropolitan Emmanuel of France traveled to Riyadh, at the invitation of the Kingdom of Saudi Arabia, in order to chair the Board of Directors of t...

Mgr Emmanuel en Arabie saoudite À la Une 168923

Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu à Riyad, à l’invitation du Royaume d’Arabie saoudite, afin de présider le consei...

Conférence : « L’antique liturgie du rite des Gaules » par Natalie Depraz, le 29 février à ... Annonces 168918

Samedi 29 février à 15h dans la paroisse Saint-Séraphin de Sarov à Paris (91 rue Lecourbe, 15e), la philosophe Natalie Depraz, professeure à l&rsqu...

Mgr Emmanuel a ordonné un nouveau prêtre du monastère de Xénophon À la Une 168903

Le week-end dernier, Mgr Emmanuel, métropolite de France, s’est rendu au monastère de Xénophon au Mont Athos, avec la bénédiction du patriarche œcu...

Le patriarche Élie de Géorgie ne participera pas à la réunion des primats en Jordanie À la Une 168893

Le patriarche de Géorgie a décliné l’invitation du patriarche de Jérusalem de participer à la réunion des primats orthodoxes à Amman. Nous publions...

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk est en visite à Belgrade Actualités 168881

Le métropolite Hilarion, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, a été accueilli aujourd’hui à l’aé...

Métropolite Épiphane : « C’est le privilège du patriarche œcuménique Bartholomée d’accorder l’aut... Actualités 168874

Métropolite Épiphane : « L’État russe fait tout pour empêcher notre évolution ». « Je me suis entretenu avec Pompeo ; en effet, l’aide de nos parte...