Visite du métropolite de Moldavie Théophane au Patriarcat d’Antioche

622

Le métropolite de Moldavie et de Bucovine Théophane a effectué une visite, du 2 au 6 décembre, au Patriarcat d’Antioche, sur l’invitation du patriarche Jean X. Cet événement a été occasionné par un ensemble de manifestations académiques et spirituelles dédiées à la fête patronale de l’Institut théologie orthodoxe Saint-Jean-Damascène de Balamand, au Liban. La série de manifestations auxquelles a participé Mgr Théophane a débuté par les vêpres de la fête patronale, le samedi 2 décembre. Le dimanche 3 décembre, le métropolite a célébré la divine liturgie au monastère de Balamand. À l’issue de celle-ci, le métropolite a prononcé une homélie. Les jours suivants, celui-ci a participé aux événements liés à la fête patronale de l’Institut théologique de Balamand, où il a donné une conférence sur l’histoire de l’Église orthodoxe roumaine. Il a également assisté à un festival de musique byzantine et à la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants des programmes en ligne, qui a eu lieu le lundi 4 décembre. Le programme des jours suivants comprenait une visite à plusieurs monastères du Mont Liban ainsi qu’à d’autres institutions importantes du Patriarcat d’Antioche, tels que l’hôpital Saint-Georges du Patriarcat d’Antioche à Beyrouth, l’Université du Patriarcat d’Antioche à Balamand et le Collège de l’Annonciation à Beyrouth. Pendant toute sa visite au Liban, le métropolite Théophane a été accompagné par le professeur Viorel Saval, de la Faculté de théologie orthodoxe « „Dumitru Stăniloae” de Iași, ainsi par l’évêque d’Erzurum Qais Sadiq (Patriarcat d’Antioche) et le père Porphyre Georgi, doyen de l’Institut théologique de Balamand.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !