D’importants changements attendus dans des diocèses du Patriarcat œcuménique

1722

Dans son édition du 10 février, l’hebdomadaire américain The National Herald (TNH) a publié un article du journaliste Théodore Kalmoukos indiquant que le patriarche œcuménique Bartholomée se prépare à apporter des changements et à réorganiser au moins trois archidiocèses.

Plus particulièrement, on s’attend, selon des sources bien informées du TNH, à ce que le patriarche prenne une décision finale concernant le remplacement de Mgr Dimitri, archevêque d’Amérique. Le patriarche a demandé à trois reprises à cet archevêque de remettre lui-même sa démission, mais il a refusé de le faire. En novembre dernier, le patriarche Bartholomée a accordé une troisième et dernière reconduction à l’archevêque Dimitri et lui a demandé de démissionner avant Pâques, sinon le patriarche, selon ces sources, ne pourra que le remplacer en l’élisant dans une métropole en Asie Mineure qui a existé autrefois et qui a disparu après la catastrophe d’Asie Mineure.

Le second archidiocèse dans lequel des changements sont prévus est l’archidiocèse de Thyatire et de Grande-Bretagne, du fait que Mgr Grégoire a plus de 90 ans et que plusieurs problèmes y ont été signalés. Il y a quelques mois, le patriarche Bartholomée a effectué une visite incognito en Angleterre et a vu la situation par lui-même. Le patriarche envisage de diviser ce diocèse en deux entités ecclésiastiques, en élisant deux archevêques ou un archevêque et un métropolite. Il est également possible que le nouvel archevêque vienne des États-Unis.

Des changements sont également en cours pour l’archidiocèse grec-orthodoxe d’Australie, depuis que l’archevêque Stylianos est tombé malade, comme le patriarche en a informé les dirigeants du Phanar au début du mois de janvier. On pense également que l’archidiocèse d’Australie sera divisé en deux parties, Nord et Sud, voire trois, avec dans ce cas l’élection de trois nouveaux primats. Le TNH a appris que des changements dans les métropoles de Turquie ne sont pas non plus à exclure.

Dans le même temps, l’octroi récent de l’autocéphalie à l’Église orthodoxe autocéphale d’Ukraine a créé des fissures dans les relations entre le Patriarcat œcuménique et les prélats des Patriarcats anciens et récents, et les Églises autocéphales et autonomes sous influence du Patriarcat de Moscou qui refusent de reconnaître Epiphane comme nouveau métropolite d’Ukraine. On estime au Phanar qu’avec le temps cette question sera résolue, et qu’ils reconsidéreront et reconnaîtront finalement Epiphane afin que l’unité de l’Eglise Orthodoxe dans le Monde puisse être restaurée.

Le National Herald a également appris qu’une juridiction russe particulière aux États-Unis envisage de créer des paroisses ou même des diocèses de langue grecque dans diverses régions du pays où des prêtres parlant couramment le grec seront nommés. Les représentants de cette juridiction sont à la recherche d’une église catholique romaine ou protestante qui soit à vendre et il est aussi envisagé de construire une église dans le Massachusetts.

Source

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !