« Aujourd’hui, l’Église orthodoxe d’Ukraine vit des temps d’épreuve, mais ils lui sont profitables » a déclaré le métropolite de Kiev Onuphre lors de sa rencontre avec les ambassadeurs et les représentants des ambassades en Ukraine des pays confessant en grande majorité la foi orthodoxe.

Le métropolite de Kiev Onuphre : « Les épreuves profitent à notre Église »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Aujourd’hui, l’Église orthodoxe d’Ukraine vit des temps d’épreuve, mais ils lui sont profitables. C’est ce qu’a déclaré le métropolite de Kiev Onuphre lors de sa rencontre avec les ambassadeurs et les représentants des ambassades en Ukraine des pays confessant en grande majorité la foi orthodoxe. La réception des diplomates a eu lieu en la résidence du Primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine à la Laure des Grottes de Kiev, après l’office festif du Dimanche du Triomphe de l’Orthodoxie. À la manifestation ont participé l’ambassadeur de la République de Biélorussie en Ukraine, Igor Sokol, le conseiller de l’ambassade de Grèce en Ukraine, Vassilios Bakalis, le premier secrétaire de l’ambassade de la République de Moldavie en Ukraine, Ion Bularga, le chargé d’affaires temporaire de la Fédération de Russie en Ukraine, Alexandre Loukachik, le conseiller et dirigeant de la section consulaire de l’ambassade de Roumanie en Ukraine, Cosmin Ciprian Jurka, le premier conseiller de l’ambassade de la République de Serbie en Ukraine, Svetlana Košutović. « Depuis le moment de notre dernière rencontre avec vous, il y a une année, ici en cette sainte Laure, notre Église orthodoxe d’Ukraine, ainsi que toute l’Orthodoxie mondiale se sont heurtées à de sérieux défis, que vous connaissez tous », a déclaré le métropolite Onuphre, s’adressant aux diplomates. « Aujourd’hui, notre Église orthodoxe d’Ukraine passe par le temps des épreuves. Toutefois, ces épreuves sont profitables pour l’Église. On nous enlève des églises, mais nos communautés restent fidèles à l’Église et se renforcent encore. On calomnie notre Église, mais nos églises sont remplies de gens qui ne croient pas dans le mensonge, mais cherchent la vérité. Comme le disait le saint apôtre Paul : «injuriés, nous bénissons; persécutés, nous supportons; calomniés, nous parlons avec bonté » (I Cor. IV, 12-13). Pourquoi l’Église ne disparaît-elle pas ? Pourquoi l’Orthodoxie ne périt-elle pas ? Parce que l’Église est créée par le Seigneur et Dieu Lui-même, notre Sauveur Jésus-Christ, qui a dit que les portes mêmes de l’enfer ne prévaudront pas contre l’Église (Matth. XVI, 18). Parce que l’Église est la création des mains Divines et non humaines. Selon ma profonde conviction, si, il y a 2000 ans, le Seigneur n’avait pas créé la Sainte Église et ne l’avait pas acquise par Son propre Sang (cf. Actes XX,28), notre monde, aujourd’hui, pourrait ne plus exister. La fin de l’histoire humaine eût commencé bien avant. Mais le Seigneur, par Sa venue, Sa mort sur la Croix et la résurrection, par Son enseignement, a donné une nouvelle vie à ce monde. Oui, le péché continue à exister dans le monde, mais comme nous le savons de l’Écriture Sainte : « là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Rom. V, 20). Notre monde, aujourd’hui, a besoin de sainteté, et celle-ci se trouve dans l’Église. Souvent, les politiciens ou les hommes d’État et, en général, les hommes à l’esprit séculier, ne conçoivent l’Église que comme une sorte de force sociale ou idéologique, et ce faisant ignorent ou ne comprennent pas sa nature mystique, spirituelle. Naturellement, l’Église dispose d’un grand potentiel, mais si l’Église ne se transforme qu’en structure sociale ou idéologique, en servant les intérêts terrestres de quelqu’un et oublie son origine céleste, divine, elle perd de la force, elle perd ce sel évangélique dont parle le Sauveur. Alors, l’Église cesse d’être l’Église. Et les cœurs des fidèles ressentent cela très subtilement. C’est pourquoi nos églises sont pleines, comme nous l’avons vu aujourd’hui. Parce que l’Église n’a pas perdu sa force, parce que l’Église n’a pas cessé d’être la source de la grâce divine ; parce que l’Église n’a pas cessé d’être le puits d’eau vive, auquel chaque âme croyante vient étancher sa soif spirituelle. «Comme le cerf désire les sources d’eaux vives, ainsi mon âme Te désire, ô Dieu ! Mon âme a soif du Dieu vivant» (Ps. 41, 2-3) dit le saint prophète David.

Vos Excellences, Messieurs les Ambassadeurs et représentants des ambassades des pays orthodoxes, je considère qu’en ce jour, nous devons nous rappeler la force et la signification de l’Église et de notre foi orthodoxe. De la signification de l’Église  comme lieu de la présence de Dieu sur terre, dans nos peuples et nos États. Bien sûr, où Dieu agit et sème Ses bons grains, le diable tente immédiatement de semer ses mauvaises herbes, comme il est dit dans la parabole évangélique. Le bien et le mal sont présents dans ce monde et se développent parallèlement, mais cela ne doit pas nous troubler, car Dieu est présent et agit parmi nous, et nous sommes appelés à être Ses collaborateurs, appelés à être du côté du bien, de Dieu. Il me semble que tant que dans nos pays, il y a l’Église orthodoxe, par laquelle le Seigneur appelle à Lui nos peuples, nous serons préservés dans l’histoire, nous ne disparaîtrons pas. L’histoire de nombre de nos peuples orthodoxes qui se sont trouvés pendant une période prolongée sous le pouvoir des hétérodoxes et n’avaient pas leur souveraineté, puis l’ont rétablie ou l’on reçue, tout en gardant leur fidélité à Dieu et Sa sainte Église, en est un bon exemple». À la fin de son allocution, le métropolite Onuphre a demandé aux diplomates de transmettre ses salutations aux Primats de leurs Églises respectives et a aussi souhaité que «le Seigneur garde toutes nos Églises orthodoxes locales dans l’unité, qu’Il aide à surmonter tous les schismes et problèmes, et qu’Il garde aussi nos peuples, nos États et nous tous, Ses serviteurs et Ses fidèles enfants dans la paix et l’unanimité».

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

April 12 (old calendar) / April 25 (new)

April 12 (old calendar) / April 25 (new) Great and Holy Thursday St. Basil the Confessor, Bishop of Parium (8th c.). Hieromartyr Zeno, Bishop of Ve...

April 25 

April 25 Great and Holy Thursday Holy Apostle and Evangelist Mark (1st c.). Ven. Sylvester, Abbot of Obnora (1379). Great and Holy Thursday Two eve...

12 avril (ancien calendrier) / 25 avril (nouveau) Vivre avec l'Église

12 avril (ancien calendrier) / 25 avril (nouveau) GRAND JEUDI Mémoire de la Cène mystique Saint Basile, évêque de Parion, confesseur (VIIIème s.) ;...

25 avril Vivre avec l'Église

25 avril GRAND JEUDI Mémoire de la Cène mystique Saint apôtre et évangéliste Marc (63) ; aint Phébade, évêque d’Agen (vers 393) ; saint Rusti...

Metropolitan Silouan of Byblos, « The ‘Master of eloquence and silence’ between the s...

Six years have passed since the abduction of Metropolitan Paul of Aleppo. He was kidnapped along with the Jacobite Syrian Metropolitan Johanna Ibr...

Communiqué of the meeting of the primates in Cyprus

Their Beatitudes and Most Holy Primates of the Orthodox Churches of the Middle East, Theodore II of Alexandria, John X of Antioch, Theophilos III o...

Julija Vidovic : « Bioéthique -réflexion d’une orthodoxe » À la Une

Nous vous invitons à regarder la conférence de Julija Vidovic, organisée par la paroisse orthodoxe serbe Saint-Sava à Paris.

Archpriest Alexander A.Winogradsky Frenkel: “Marana Tha – The Lord Comes” Memra - Meaning And Faith

A new 2018-19 series of articles shared on the roots and the prospects that unite Eastern and Oriental Orthodox Traditions to the realm of Jewishne...

Patriarch Kirill performed the intercessory service of the beginning of the rite for the making o...

On Monday April 22, 2019, on Great and Holy Monday, after the Presanctified Liturgy, Patriarch Kirill, celebrated the intercessory office of the be...

Patriarch Kirill’s congratulations to Volodymyr Zelensky, the new President of Ukraine

Patriarch Kirill of Moscow and All Russia congratulated Volodymyr Zelensky on his election as President of Ukraine.

Le métropolite Hilarion (Alfeyev), compositeur et chef d’orchestre À la Une

De nombreuses vidéos d’œuvres musicales composées par le métropolite Hilarion (Alfeyev) ou dont il a assuré la direction d'orchestre viennent d'êtr...

Patriarch Kirill’s congratulations to Vladimir Zelensky on his election as President of Ukraine

His Holiness Kirill, Patriarch of Moscow and All Russia, congratulated V. A. Zelensky on his election to the office of President of Ukraine.