Le Patriarcat de Bulgarie renvoie en commission la proposition du Patriarcat de Moscou de réunir une synaxe panorthodoxe au sujet de l’Ukraine

681

Lors de sa session ordinaire du 4 octobre, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare a examiné la lettre N°599 du 3 octobre du patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille, dans laquelle celui-ci informait les primats orthodoxes au sujet des événements alarmants liés à la vie ecclésiale dans les diocèses canoniques de l’Église orthodoxe d’Ukraine [et proposait un examen panorthodoxe de la question, ndt]. Après avoir entendu la proposition du métropolite de Plovdiv Nicolas et procédé à un vote, le Synode a décidé de transmettre ladite lettre pour examen par un comité spécial chargé de la question du schisme sur le territoire de l’Ukraine. Cette proposition a été adoptée par neuf voix, dont celle du patriarche, contre trois. Lors de la même session, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare a écouté la proposition orale du métropolite de Lovtech Gabriel : « Sur la question de l’octroi de l’autocéphalie en Ukraine, que soit considérée opportune, par le Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare, la convocation d’un concile panorthodoxe pour résoudre ce problème ». Les motifs exposés par le métropolite Gabriel étaient les suivants : « Nous préoccupant de l’unité de la sainte Église orthodoxe et la saisie violente des églises et des monastères dans les diocèses de l’Église canonique d’Ukraine sous l’omphore de S.B. le métropolite Onuphre, nous proposons la convocation d’un concile panorthodoxe, dans le plus proche avenir, qui résoudra avec le plus d’autorité et de canonicité la question de l’autocéphalie de l’Église orthodoxe d’Ukraine et surmontera le schisme dans ce pays. Que ce concile panorthodoxe soit convoqué de la même façon que le concile élargi et supra-juridictionnel tenu à Sofia en 1998, lequel a permis de façon significative de surmonter le schisme dans l’Église orthodoxe de Bulgarie ». Cette proposition a été rejetée par sept voix, dont celle du patriarche Néophyte, contre trois, et une abstention.

Sources : 1 et 2

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !