Nouvelles menaces contre le monastère de Dečani (Kosovo)

560

Depuis quelques mois déjà, la municipalité de Dečani refuse ouvertement d’appliquer la décision finale et irrévocable du Tribunal constitutionnel du Kosovo qui, au mois de juin de l’an dernier, a confirmé les droits de propriété du monastère. Au lieu de respecter la loi, un groupe de nationalistes albanais, depuis des semaines, menace, dans la presse kosovare, de procéder au blocus du monastère. L’Église orthodoxe serbe salue le communiqué du bureau de l’Union Européenne au Kosovo, qui a demandé le 20 avril 2017 l’exécution urgente de la décision du jugement en faveur du monastère et a condamné l’annonce du blocus du monastère ainsi que les menaces concernant ce saint lieu. « Toute tentative de blocus de la libre circulation et l’accès aux fidèles et aux touristes sera un exemple flagrant de violation de la loi et un indicateur de l’intolérance religieuse et ethnique dans cette municipalité, qui reste inchangée ces dernières 18 années. L’obstruction à la décision du Tribunal constitutionnel du Kosovo et la menace d’utiliser la violence à l’égard d’un lieu saint chrétien et un monument de l’UNESCO porte une grande atteinte à tous les habitants du Kosovo et de la Métochie et mettent en péril leur avenir » est-il dit dans le communiqué de la chancellerie du diocèse de Ras et Prizren de l’Église orthodoxe serbe.

Sourcehttp://www.eparhija-prizren.com/sr/vesti/povodom-novih-pretnji-manastiru-visoki-decani

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.